Situation alarmante pour le crédit immobilier à taux variable ?

31/10/2007 à 00:00 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Pas d'image disponible
Situation alarmante pour le crédit immobilier à taux variable ?

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Depuis 2006, les particuliers ayant souscrit un crédit immobilier à taux variable vont de déconvenue en déconvenue.

Ils sont plus de 30 000 à avoir contracté en 2006 ce type de prêt immobilier à un taux d'environ 3,5%. Bon nombre d'entre eux se sont endettés sur 25 ans en pensant que le taux d'intérêt de leur emprunt serait, dans le pire des cas, plafonné à 4,6 ou 4,8%. Quelle ne fut donc pas leur surprise en assistant à une hausse inexorable du taux de leur crédit immobilier (certains s'affichant en 2007 à plus de 6%).

C'est sur le plafonnement supposé à 4,6 ou 4,8% que le problème se pose : ce taux limite n'est en réalité applicable qu'au taux principal servant de référence aux taux des différents emprunts (qui eux peuvent être soumis à des augmentations de plus forte ampleur). Il n'en reste pas moins qu'un particulier ayant contracté en 2006 un prêt immobilier à un taux variable de 3,4% pour une durée de 25 ans peut voir aujourd'hui ses mensualités passer de 577 à 606 euros et la durée de son crédit rallongée de 5 ans. Ce particulier conserve toutefois la possibilité de renégocier son contrat auprès de son établissement financier voire auprès d'une autre banque spécialisée en crédit immobilier.

Il devra veiller à éviter une renégociation « dans les termes du crédit » qui ne ferait que très légèrement fluctuer son taux d'intérêt.

Une renégociation « hors contrat » devrait être une solution plus avantageuse puisqu'il s'agit là de la souscription pure et simple d'un nouveau prêt dont le taux (fixe cette fois) sera évalué en fonction du cours du marché.

En cas de refus de la part de la banque, le remboursement anticipé du crédit immobilier, bien que plus onéreuse, s'avèrera être l'ultime recours.

Vos réactions

Crédit immobilier - Situation alarmante pour le crédit immobilier à taux variable ?

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Crédit immobilier - Situation alarmante pour le crédit immobilier à taux variable ?

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page