Les artisans comptent sur l'éco-PTZ pour sortir définitivement de la crise

27/10/2010 à 11:03 - Immobilier - Par - Réagir

La rénovation immobilière mise sur l'éco-PTZ
Les artisans comptent sur l'éco-PTZ pour sortir définitivement de la crise

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Si un retour à la normale n'est pas encore complètement opéré, les artisans du bâtiment et leur fédération (la CAPEB) constatent toutefois une légère reprise de leur activité. Pour définitivement retrouver le sourire, ils misent désormais sur le développement progressif de l'prêt travaux à taux zéro et des diverses mesures instaurées en faveur de la rénovation énergétique.

Après une crise de l'immobilier qui les aura profondément affectés, il n'en fallait pas beaucoup (une baisse d'activité moins importante que prévu par exemple) pour que les artisans du bâtiment ne retrouvent un semblant d'espoir. Pour le 3ème trimestre 2010, la CAPEB (Confédération de l'Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment) enregistre ainsi un recul de l'activité de ses membres de l'ordre de -1,5%. Un recul qui fait pourtant figure de signal positif en comparaison des -2,5% relevés lors du deuxième trimestre. « Comme nous l'avions prévu, la croissance tarde à s'enclencher mais cette quasi-stabilisation de l'activité donne enfin des raisons de positiver », explique ainsi son président, Patrick Liébus.

S'il se réjouit de la baisse d'activité relativement faible de la profession, Patrick Liébus reste réaliste en avouant ne pas s'attendre à un redémarrage immédiat. Erodée par la crise, la capacité financière des ménages à entreprendre la rénovation de leur bien immobilier devrait toutefois quelque peu s'améliorer au fil des mois. Le président de la CAPEB espère ainsi ne pas se tromper en pronostiquant une croissance de +1,5% en 2011 pour ce secteur d'activité.

La sortie de crise semble donc en vue pour les artisans du bâtiment et afin de s'en assurer ces derniers en appellent au gouvernement pour conserver et développer les divers dispositifs mis en place en faveur de la rénovation du parc immobilier, notamment en matière d'énergie et de développement durable. L'intensification de la communication autour de l'éco-prêt à taux zéro apparaît comme primordiale pour la CAPEB, au même titre que le maintien des « outils incitatifs à la réalisation de travaux d'amélioration énergétique des logements ». Pour Patrick Liébus, il convient d' « envoyer des signes d'encouragement aux particuliers pour redonner de l'air à un secteur toujours en grande difficulté et recréer de l'emploi ».

Vos réactions

Immobilier - Les artisans comptent sur l'éco-PTZ pour sortir définitivement de la crise

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Immobilier - Les artisans comptent sur l'éco-PTZ pour sortir définitivement de la crise

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page