Le vent de la hausse ne souffle plus sur les taux de crédit immobilier

01/06/2011 à 11:06 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Le calme plane sur les taux de crédit immobilier
Le vent de la hausse ne souffle plus sur les taux de crédit immobilier

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Engagés sur une pente ascendante depuis la fin 2010, les taux de crédit immobilier ont affiché, une certaine stabilité en ce mois de mai 2011. Pour le courtier en ligne qui voit la hausse des taux céder du terrain, ce calme retrouvé pourrait bien s'installer un peu plus durablement dans les mois à venir.

Sans toutefois remettre en cause leur progression généralisée des taux de prêt immobilier, un courtier en ligne faisait état, le 16 mai dernier, d'une « légère accalmie printanière » en ce qui concerne les taux de prêt immobilier (voir notre article). Dans un contexte jusque là inexorablement haussier, la phrase sonne comme une lueur d'espoir pour bon nombre d'emprunteurs potentiels.

Observant la « vraie détente » affichée par l'OAT 10 ans (taux servant d'étalon aux taux fixes pratiqués par les banques), Le courtier estime qu'il s'agit là d'une « preuve que les inquiétudes s'estompent et que l'on assiste à un retour progressif au calme sur les marchés ». S'établissant en avril dernier à 3,73%, l'OAT 10 ans a ainsi enregistré un net recul pour finalement se porter à 3,45% à la fin du mois de mai. Sous l'influence de cet indice et en l'absence de réels risques quant à leur distribution, les crédits immobiliers devraient se voir appliquer des taux d'intérêts relativement stables au cours des prochaines semaines.

De l'avis du courtier, les établissements bancaires n'ont désormais « plus aucune raison d'augmenter leurs taux ». Sur le front des prévisions à plus ou moins long terme, Philippe Taboret, le directeur-général adjoint de Cafpi estime « que les conditions de crédit vont rester favorables dans les mois qui viennent et qu'il y a peu de chance de voir les taux grimper pendant l'été ».

Concernant les taux pratiqués actuellement, un prêt immobilier sur 15 ans se négocie aujourd'hui au taux moyen de 3,85%. Ce taux moyen s'établit à 4,05% pour un emprunt souscrit sur 20 ans et passe à 4,25% lorsque l'emprunteur s'engage sur 25 ans.

Vos réactions

Crédit immobilier - Le vent de la hausse ne souffle plus sur les taux de crédit immobilier

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Crédit immobilier - Le vent de la hausse ne souffle plus sur les taux de crédit immobilier

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page