Le doute plane encore au-dessus du PTZ Plus et de son intérêt réel

28/09/2010 à 09:32 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Le doute plane encore au-dessus du PTZ Plus
Le doute plane encore au-dessus du PTZ Plus et de son intérêt réel

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Annoncé officiellement le 14 septembre dernier par Nicolas Sarkozy, le PTZ Plus (prêt à taux zéro Plus) fait depuis l'objet d'un important battage médiatique. Présenté comme plus simple et plus efficace que le prêt à taux zéro « classique » qu'il remplacera dès le début 2011, le PTZ Plus essuie pourtant certaines critiques de la part des professionnels du crédit comme de l'immobilier. Entre mises en doute sur son réel intérêt et discours officiel, il apparaît aujourd'hui bien difficile de ce faire une opinion claire sur le futur dispositif.

Par la voix de son secrétaire d'Etat au Logement, Benoist Apparu, le gouvernement entendait bien proposer, avec le PTZ Plus, un outil d'accession à la propriété mêlant facilité d'usage et efficacité accrue. Réunissant bon nombre des avantages inhérents aux dispositifs qu'il remplace (à savoir l'actuel PTZ, le prêt Pass Foncier et la déduction d'impôt des intérêts du crédit immobilier), le PTZ Plus est présenté comme une mesure privilégiant l'intérêt des ménages modestes, le développement des zones tendues ainsi que la promotion des biens immobiliers performants énergétiquement (logements BBC).

En instaurant dès le 1er janvier 2011 le PTZ Plus (prêt à taux zéro Plus), l'initiative du gouvernement semble louable mais s'oppose pourtant dès à présent à une salve de critiques émanant de certains professionnels. Dans une étude dévoilée récemment, le courtier en ligne Empruntis observe ainsi qu'en fonction des cas particuliers, l'intérêt financier procuré par un PTZ Plus peut s'avérer moindre que ceux conjugués des anciens dispositifs (voir notre article).

Un constat similaire est dressé par les dirigeants d'Immo Group Consulting. Selon eux, en ne prenant pas suffisamment en considération les disparités des différents micromarchés immobiliers le futur prêt à taux zéro Plus pourrait à terme se révéler être « générateur de nouveaux déséquilibres et d'injustice ». Jean-Michel Ciuch et Evelyne Colombani estime également que le PTZ Plus apporte une réponse erronée à la problématique des zones tendues (zones géographiques où la demande en logement s'avère bien plus importante que l'offre disponible). Selon eux, « le manque structurel d'offre neuve ne résulte pas d'une insuffisance de demande solvable, mais d'une pénurie de foncier et de contraintes urbanistiques fortes, facteurs de hausse des prix ».

Contrairement à ce qu'avance le gouvernement, Immo Group Consulting craint que le futur dispositif ne désavantage une nouvelle fois les ménages aux revenus les plus modestes. Pour leur achat immobilier, ces ménages se tournent en effet principalement vers le marché de l'ancien certes moins performant énergétiquement que le neuf mais au combien plus économique. Or, en jouant la carte de la promotion du neuf et des logements BBC, le PTZ Plus pourrait bien n'être que de peu d'intérêt pour ces foyers français. « L'augmentation du PTZ ne devrait pas être un outil suffisant de resolvabilisation des classes moyennes et modestes, leur capacité réelle d'achat ne devant être que marginalement améliorée », souligne Jean-Michel Ciuch et Evelyne Colombani.

Peu rentable pour certains ménages, non adapté aux réalités des marchés, face à ce flot de critiques se faire un avis précis sur le futur prêt à taux zéro Plus s'avère des plus délicats. Comparer et simuler les bénéfices que l'on peut éventuellement retirer du PTZ Plus apparaît dès lors comme le seul et unique moyen de se forger une opinion objective. Outre un comparatif du futur dispositif face à l'ancien prêt à taux zéro, le site proposera prochainement un simulateur de PTZ Plus, outil désormais indispensable pour les futurs emprunteurs.

Vos réactions

Crédit immobilier - Le doute plane encore au-dessus du PTZ Plus et de son intérêt réel

Noter cet article :

3 1

Par lunettes de soleil rock -

Très bon blog. Ce n`est pas vraiment mon domaine, moi c`est plutôt les opticiens. Avez-vous un flux RSS?. Bonne continuation !
Melodie.

Lire la suite

Ajouter un commentaire

Crédit immobilier - Le doute plane encore au-dessus du PTZ Plus et de son intérêt réel

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page