Le patrimoine des français augmente avec les prix de l'immobilier

20/11/2007 à 00:00 - Immobilier - Par - Réagir

Pas d'image disponible
Le patrimoine des français augmente avec les prix de l'immobilier

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Ce jeudi 15 novembre, en partenariat avec l'Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (INSEE), la Banque de France a publié une enquête portant sur « la composition du patrimoine des ménages entre 1997 et 2003 ». Cette étude révèle notamment que l'immobilier occupe une part de plus en plus importante au sein du patrimoine français.

Entre 1997 et 2003, le patrimoine brut des ménages a enregistré une hausse annuelle de +8,6% (soit +64% sur les 6 années). Cette croissance résulte essentiellement de la place grandissante de l'immobilier par rapport au patrimoine financier. Durant cette période, le patrimoine immobilier brut s'est vu accru de près de 86% alors que le patrimoine financier, quant à lui, n'augmentait que de 35%. En 2003 la propriété d'un bien immobilier représentait 66% du patrimoine (contre 58% en 1997).

Paradoxalement, l'enquête de la Banque de France témoigne d'un investissement immobilier moins élevé que l'investissement financier : le placement de capitaux dans le parc immobilier (qu'il s'agisse d'acquérir une maison ou un appartement) se monte à 66 milliards d'euros par an alors que les différents types d'épargnes financières atteignent une moyenne de 83 milliards d'euros annuels au cours de ces 6 années. « L'accroissement du patrimoine brut privé s'explique donc principalement par la hausse des prix de l'immobilier ».

L'étude se consacre également à mettre en évidence les inégalités de patrimoine des ménages en fonction de l'âge, de la catégorie sociale ou du lieu de résidence. On constate ainsi que plus le ménage vieillit, plus son patrimoine se diversifie (la part de l'immobilier est moindre chez les plus de 70 ans). Les personnes seules, avec ou sans enfant, représentent 40% de la population française. Or, moins de la moitié sont propriétaires d'un bien immobilier.

Ce sont les professions libérales qui enregistrent le patrimoine privé le plus important avec 443 030 euros en 2003. C'est également au sein de cette catégorie socioprofessionnelle que se compte le plus grand nombre de propriétaires (81,5% en 2003). Enfin, du fait d'un prix élevé des logements, on constate un patrimoine immobilier moins important quand il s'agit d'un ménage résidant à Paris.

source : lavieimmo.com

Vos réactions

Immobilier - Le patrimoine des français augmente avec les prix de l'immobilier

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Immobilier - Le patrimoine des français augmente avec les prix de l'immobilier

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page