Le Plan de rénovation énergétique présenté officiellement

19/09/2013 à 11:05 - Immobilier - Par - Réagir

Le Plan de rénovation énergétique présenté officiellement
Le Plan de rénovation énergétique présenté officiellement

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Dans la foulée d'un projet de loi Alur sur le logement adopté mardi à l'Assemblée nationale, le gouvernement présentera officiellement ce jeudi 19 septembre le vaste plan qu'il entend mettre en oeuvre pour développer la rénovation énergétique du parc immobilier français.

François Hollande en avait évoqué les contours, dimanche dernier, lors de son intervention télévisée, c'est finalement au Premier ministre que reviendra la primeur de dévoiler officiellement les grandes lignes du Plan de rénovation énergétique. Ce jeudi matin, en déplacement à Arras, Jean-Marc Ayrault présentera donc un dispositif ambitieux destiné ni plus ni moins qu'à multiplier par trois le nombre de logements rénovés en France.

Accompagné pour l'occasion par Cécile Duflot, la ministre du Logement, et Philippe Martin, le ministre de l'Ecologie, le Premier ministre devrait bien évidemment faire la part belle à la prime en faveur de la rénovation dévoilée il y a peu. Attribuée sous conditions de ressources (revenu n'excédant pas 25.000 euros pour un célibataire et 35.000 euros pour un couple), cette subvention s'élèvera à 1350 euros mais pourra être portée à 3000 euros pour les ménages les plus modestes (dont le revenu n'excède pas 26.000 euros pour un couple). A noter que cette prime devrait être cumulable avec les éventuelles subventions ANAH dont le ménage peut être amené à bénéficier.

Outre cette prime exceptionnelle, le plan de rénovation énergétique comprendra également la mise en place d'un guichet unique à l'usage des particuliers. Ces derniers n'auront dès lors qu'un seul numéro à appeler (le 0 810 140 240) pour être informés de l'ensemble des solutions dont ils peuvent disposer afin de financer la rénovation de leur bien immobilier.

Enfin, s'il ne faudra sans doute pas compter sur l'évocation d'une possible TVA à 5% sur les travaux de rénovation, Jean-Marc Ayrault devrait toutefois revenir sur un éco-prêt à taux zéro renforcé ainsi que sur un crédit d'impôt développement durable légèrement optimisé.

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page