Crise financière : les banques américaines changent de statut

22/09/2008 à 00:00 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Les banques évoluent pour survivre
Afin de pouvoir bénéficier de l'aide de la FED, Goldman Sachs et Morgan Stanley changent de peau.

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Rescapées de la crise financière, les banques américaines d'investissement Goldman Sachs et Morgan Stanley ont tiré les leçons des naufrages et déboires successifs de Fannie Mae et Freddie Mac, de Merrill Lynch et de Lehman Brothers.

Ce dimanche elles ont en effet renoncé à leur statut de banque d'investissement (ou banque d'affaire), espérant ainsi pouvoir bénéficier des prêts exceptionnels mis en place par le gouvernement américain pour résorber la faillite des marchés financiers.

Si une telle modification impose à Goldman Sachs et à Morgan Stanley (désormais devenues des banques commerciales) de se soumettre à des règles plus strictes, elle leur permet toutefois de pouvoir accueillir l'épargne de particuliers mais aussi et surtout d'être en mesure de recevoir les aides d'urgence distribuées par la Réserve Fédérale (une aide prenant la forme d'un crédit normalement interdite aux banques d'affaire).

Pouvant paraître anecdotiques, ce changement de statut relève pourtant d'une importance majeure puisque, comme le précisait le Wall Street Journal : « ces mesures marquent la fin du Wall Street tel qu'on le connaissait depuis des décennies ».

Vos réactions

Crédit immobilier - Crise financière : les banques américaines changent de statut

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Crédit immobilier - Crise financière : les banques américaines changent de statut

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page