Immobilier : l'immobilier profite de la croissance des énergies renouvelables

16/04/2009 à 00:00 - Immobilier - Par - Réagir

Les energies propres au secours de l'immobilier
Le secteur de l'immobilier connaît une crise sans précédent mais peut compter sur certains secteurs pour stabiliser ses prix, notamment les energies renouvelables !

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Si il y a bien un secteur économique qui ne connait pas la crise, c'est bien le secteur des énergies renouvelables. Le secteur du bâtiment et plus généralement celui de l'immobilier sont les premiers bénéficiaires des contrats de grandes envergures qui se négocient en ce moment même pour de gros chantiers. Ces contrats concernent essentiellement des chantiers publics financés en grande partie par l'Etat et les collectivités locales Souvenez vous de notre récente actualité concernant la construction de la plus grande centrale photovoltaïque de France sur les toits du marché Saint Charles en accord avec la convention cadre signée par la communauté d'agglomérations de Perpignan et l'Etat. Cette convention vise à faire de Perpignan la première ville à énergie positive (cela signifie que Perpignan devra produire d'ici 2015 de quoi assurer la totalité de la consommation énergétique de ces habitants avec des sources d'énergies renouvelables : énergie solaire, éoliennes...).

Mais le boom des énergies vertes concerne également les particuliers avec une forte recrudescence des ventes de produits comme les panneaux solaires, les pompes à chaleur ou encore les moyens de chauffage au bois (chaudières à granulés de bois, poêles, inserts...) qui redeviennent à la mode. Le solaire photovoltaïque a enregistré une très bonne croissance en 2008 : 105 mégawatts (MW) ont été installés en 2008, dont 75 en métropole et 30 dans les DOM-TOM, contre 35 MW en 2007. De même, la puissance du parc photovoltaïque a été amplifiée, passant de 70 MW fin 2007 à 175 MW en 2008. Le marché a été soutenu par différents dispositifs dont le tarif d'achat de l'électricité par EDF, la prime d'intégration au bâti et le crédit d'impôt. Le marché du solaire thermique (chauffage et eau chaude sanitaire) connait lui aussi une croissance continue : en 2008, il a augmenté de 20% en France selon Enerplan (association des professionnels de l'énergie solaire). Et ces très bons résultats ne semblent pas près de s'arrêter en 2009 car le solaire thermique est boosté par certains équipements à destination des particuliers comme le chauffe-eau solaire individuel ou collectif et les systèmes solaires combinés.

Ces produits qui se vendent de mieux en mieux grâce au crédit d'impôt écologique et à des aides de l'ANNAH tirent le secteur du bâtiment. Le marché de l'immobilier qui subit de plein fouet la crise économique mondiale s'en trouve donc quelque peu aidé car les retombées économiques du secteur des énergies renouvelables sont de plus en plus énormes. Reste à savoir jusqu'à quand les consommateurs accepteront de promouvoir ces nouveaux équipements écologiques qui sont encore très coûteux et donc très subventionnés par l'Etat ? Et autre interrogation de taille, les pouvoirs publics pourront ils continuer longtemps cette politique de subventions massives destinée à aider ces nouvelles filières économiques à se développer pour créer de l'emploi ?

Vos réactions

Immobilier - Immobilier : l'immobilier profite de la croissance des énergies renouvelables

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Immobilier - Immobilier : l'immobilier profite de la croissance des énergies renouvelables

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page