Les français ont-ils peur pour leur logement ?

03/04/2013 à 10:46 - Immobilier - Par - Réagir

Les français ont-ils peur pour leur logement ?
Les français ont-ils peur pour leur logement ?

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Loyers, charges, remboursement d'emprunt, que l'on soit propriétaire ou locataire disposer d'un logement coûte cher, particulièrement en période de crise. Un récent sondage réalisé par l'institut BVA met en lumière les inquiétudes des français face à la part grandissante qu'occupe le logement au sein de leur budget.

Crise oblige, à l'heure où la trêve des expulsions locatives prend fin, les français semblent considérer d'un ½il nouveau la chance de disposer d'un toit au-dessus de leur tête et ce, en dépit du coût croissant que cela implique pour leur budget. Menée du 28 février au 1er mars 2013 auprès d'un panel représentatif de 1013 personnes, l'enquête BVA révèle ainsi que 42% des français estiment ne pas avoir les finances nécessaires pour louer un appartement aujourd'hui. Il serait faux de croire que les 58% restants considèrent la location comme un acte anodin, 24% d'entre eux déclarant en effet que la participation d'un tiers en guise de garant s'avèrerait indispensable.

Illustrant l'impact de la crise actuelle sur la capacité financière des ménages, 46% des locataires avouent éprouver aujourd'hui plus de difficultés pour s'acquitter de leur loyer qu'en 2008. Dans le détail, si le paiement d'un loyer est jugé plus délicat par 54% des 35-49 ans, cette proportion s'élève à 61% en ce qui concerne les locataires de 65 ans et plus. Quant aux femmes, la moitié d'entre elles avouent partager ce sentiment.

Si les locataires doivent donc consentir à des efforts financiers plus importants pour occuper leur logement, il en va de même pour les propriétaires. 25% de ceux qui rembourse encore un crédit immobilier déclarent avoir plus de mal à régler leurs mensualités qu'il y a 5 ans. Sans surprise, de telles difficultés semblent devoir principalement s'observer auprès des ménages les plus modestes (43% des employés ou encore 36% des ouvriers) et de ceux habitant en zones rurales (28%). Du côté de la tranche d'âge, les 35-49 ans apparaissent là encore particulièrement affectés (pour 38% d'entre eux).

S'il leur coûte de plus en plus cher, les français entendent toutefois s'accrocher à leur logement, ne portant qu'une attention toute relative à l'idée de le perdre un jour. Ils ne seraient ainsi que 11% à considérer une éventuelle expulsion locative comme une réelle menace et 11% à déclarer être dans l'incapacité financière de retrouver un toit si un tel problème devait se présenter.

Vos réactions

Immobilier - Les français ont-ils peur pour leur logement ?

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Immobilier - Les français ont-ils peur pour leur logement ?

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page