Les français veulent réduire leur consommation d'énergie

20/09/2013 à 10:44 - Immobilier - Par - Réagir

Les français veulent réduire leur consommation d'énergie
Les français veulent réduire leur consommation d'énergie

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Ce jeudi 19 septembre, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a officiellement présenté les différentes dispositions instaurées dans le cadre du Plan de rénovation énergétique des logements. Une aubaine pour bon nombre de français puisque, s'il faut en croire une récente étude publiée par l'Ademe, une large majorité d'entre eux cherchent aujourd'hui à réduire leur consommation d'énergie.

A l'heure où les factures ne cessent de gonfler et où la pression à laquelle est soumis le budget des ménages s'accroît, réaliser des économies d'énergie apparaît comme une nécessité pour de nombreux français. Rien de plus normal si l'on considère qu'en 2012, la consommation énergétique représentait pour chaque foyer un coût annuel moyen de 1403 euros.

Et pourtant, si le baromètre « 10 000 ménages » réalisé par TNS Sofres pour le compte de l'Ademe (l'agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) souligne que 82% des français cherchent effectivement à réduire leur consommation, ils ne sont que 12% à avoir entrepris des travaux en ce sens au sein de leur logement au cours de l'année 2012 (contre 15% en 2009). Une situation qui s'explique principalement par les difficultés qu'éprouvent les ménages pour financer de telles rénovations. Selon l'étude, 20% d'entre eux pointent ainsi du doigt « le manque d'aides financières claires et incitatives ».

Si la démocratisation du DPE (diagnostic de performance énergétique) a bel et bien permis de sensibiliser les français quant à l'importance de rénover thermiquement leur bien immobilier (58% des personnes ayant effectué un DPE déclarent avoir suivi les recommandations du diagnostiqueur), les différentes mesures annoncées hier (notamment les primes d'Etat et l'optimisation de l'éco-PTZ) devraient pour leur part venir répondre aux attentes des français en matière de financement.

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page