Les prix de l'immobilier baissent... Sauf à Paris

08/09/2011 à 14:32 - Immobilier - Par - Réagir

Les prix de l'immobilier baissent... Sauf à Paris
Les prix de l'immobilier baissent... Sauf à Paris

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Selon l'indice des notaires publié ce matin par l'INSEE, le prix des logements anciens aurait progressé de 1% au cours du deuxième trimestre 2011. Une hausse qui reste toutefois à relativiser puisque si les prix de l'immobilier continuent de croître à Paris, ils s'affichent en légère baisse sur le reste du territoire.

La baisse s'installe en province

A l'instar des taux de crédit immobilier qui, selon le courtier meilleur taux, enregistrent un léger repli (voir notre article), les prix de l'immobilier s'affichent à la baisse. En dévoilant, ce jeudi 8 septembre, leur dernier indice, les notaires font ainsi état d'un très léger recul du prix des logements anciens sur la quasi-totalité du territoire (-0,1%). Dans le détail, sur le deuxième trimestre 2011, la hausse de +0,2% observée pour les appartements est donc compensée par un recul de -0,3% du prix moyen des maisons.

L'exception parisienne

Malgré cette baisse enregistrée en province, l'évolution du prix de l'immobilier sur l'ensemble du territoire se révèle une nouvelle fois positive (+1% sur ce deuxième trimestre et +7,7% sur un an). Les notaires notent en effet que Paris et l'Ile-de-France font encore figures d'exception en s'affichant à la hausse, entraînant ainsi l'indice national dans leur sillage.

Après une hausse de 6,4% sur les trois premiers mois de l'année, les candidats à l'achat ont pu constater une progression du prix de l'immobilier parisien de l'ordre de 5% au cours du deuxième trimestre. Affichant en variation annuelle une évolution impressionnante de +22,5%, le prix moyen du mètre carré s'est établi à 8150 euros en juin dernier.

Sans atteindre les records de la capitale, la région Ile-de-France reste dans son ensemble orientée à la hausse (+2,9% sur le trimestre). Selon les notaires, le Val-de-Marne et les Hauts-de-Seine connaissent une progression du prix des appartements de respectivement 4,3% et 4,2% « tandis que les prix des maisons augmentent nettement dans les Yvelines (2,5 %), le Val-d'Oise (1,7 %) et l'Essonne (1,6 %) ».

Vos réactions

Immobilier - Les prix de l'immobilier baissent... Sauf à Paris

Noter cet article :

3 2

Par ati houssine -

je veux bien que les prix de l'immobilier baissent et à paris aussi.

Lire la suite

Par jocri -

Normal ceci à cause de la pénurie de logement c'est la loi de l'offre et la demande il faudrait que les pouvoirs publics s'attachent à faire construire des logements sociaux en plus grand nombre sinon PARIS continuera a être la ville des bourges....

Lire la suite

Ajouter un commentaire

Immobilier - Les prix de l'immobilier baissent... Sauf à Paris

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page