Les prix de l'immobilier remontent à Paris

11/04/2013 à 11:00 - Immobilier - Par - Réagir

Les prix de l'immobilier remontent à Paris
Les prix de l'immobilier remontent à Paris

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Si les notaires ont récemment réveillé l'intérêt des acheteurs potentiels en annonçant la baisse des prix de l'immobilier à Paris, le dernier baromètre publié par le site meilleurs agents fait pour sa part état d'un léger mouvement haussier observé au cours du mois de mars, notamment en ce qui concerne les petites surfaces.

En découvrant les derniers chiffres communiqués par les notaires, bon nombre de candidats à l'achat espéraient enfin voir le marché parisien revenir à la raison. Sans totalement remettre en cause la tendance de fond constatée par les notaires, le site vient toutefois tempérer l'engouement des acheteurs. A l'occasion de la 47ème édition de son baromètre des prix, le réseau d'agences immobilières observe en effet un retour sensible de la hausse opéré en mars dernier (+0,2%). S'il s'agit plus d'une pause que d'un véritable coup d'arrêt de la baisse engagée récemment, le site n'en reste pas moins catégorique : « l'érosion des prix s'est stabilisée ».

En cette période de printemps de l'immobilier, le nombre croissant d'acquéreurs potentiels (tout en restant bien en deçà des années les plus fastes) peut partiellement expliquer cette hausse des prix. L'enquête n'en minimise pas pour autant l'influence des dernières baisses des taux d'emprunt. « Avec un taux moyen de 3,07% dans l'ancien, les acheteurs bénéficient d'une augmentation sensible de leur pouvoir d'achat », souligne-t-il ainsi.

« Alors que l'offre reste limitée aux seuls vendeurs contraints, la demande est toujours faible. Il s'agit donc d'un ajustement en douceur et non d'une débandade ou une braderie que certains annoncent en l'espérant », avant d'ajouter que « le marché se fluidifie progressivement même si l'on ne peut pas parler de reprise ».

Dans le détail, le prix affiché par les appartements parisiens de 3 pièces et plus enregistre une très légère progression de l'ordre de +0,1%. La hausse semble toutefois plus marquée en ce qui concerne les petites surfaces (une et deux pièces) en s'établissant à +0,4%.

Si ce mouvement de hausse apparaît relativement disparate au sein même de la capitale, de telles différences de traitement s'observent également sur un plan régional. Selon le baromètre publié par meilleurs agents, alors qu'une progression des prix s'observe en Grande couronne (+0,1%) et en Seine-Saint-Denis (+1,4%), le marché conserve son orientation baissière en Petite couronne (-0,2%), dans le Val-de-Marne (-0,6%) et dans les Hauts-de-Seine (-0,8%).

Vos réactions

Immobilier - Les prix de l'immobilier remontent à Paris

Noter cet article :

4 2

Par MP -

Comme tous les ans au T2, le coup du "frémissement"...ça marche encore...

C'est pas gentil, vous allez encore bananer des acquéreurs pressés qui vont acheter maintenant
1 à 2% plus cher qu'ils n'auraient pu le faire au T3 et T4, et des vendeurs qui vont refuser des bonnes propositions maintenant, pour être obligés d'en accepter de moins bonnes dans six mois....

C'est malin...

Lire la suite

Par detectimmobilier -

La baisse n'aura été qu'un feu de paille, voyons maintenant si la Province remonte aussi

Lire la suite

Ajouter un commentaire

Immobilier - Les prix de l'immobilier remontent à Paris

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page