Crédit immobilier : des taux désormais sous la barre des 4%

05/06/2012 à 16:12 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Les taux de crédit désormais sous la barre des 4%
Crédit immobilier : des taux désormais sous la barre des 4%

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Si l'Observatoire Crédit Logement CSA se félicitait hier d'une certaine stabilisation en ce qui concerne la distribution de crédits immobiliers, il notait également une baisse sensible des taux que le courtier en ligne meilleur taux vient aujourd'hui confirmer.

Dans sa dernière publication (datée de ce mardi 5 juin), le courtier met en avant le fait que trois quarts de ses banques partenaires (75%) appliquent désormais des taux en-deçà des 4% pour un prêt immobilier sur 20 ans. Si le courtier note au passage qu'elles n'étaient que 5% à proposer de tels taux en janvier dernier, il préfère toutefois expliquer ce positionnement par une « harmonisation des taux » plutôt que par une « baisse généralisée ».

Présentant au 1er juin un taux moyen sur 20 ans à 3,95% (contre 4% en mai et 4,31% en janvier), les banques n'en ont pas pour autant assoupli leurs conditions d'octroi et semblent toujours privilégier ostensiblement la souscription d'emprunts de courte et moyenne durées. Illustrant cette quasi exclusion des prêts sur 25 et 30 ans, si près d'un tiers des établissements ont su revoir l'ensemble de leurs taux à la baisse (-0,10 points de base), elles sont également un tiers à n'avoir appliqué ce repli qu'aux seules courtes durées.

Il va de soi qu'en ne proposant plus que des emprunts sur 15 ou 20 ans, les banques excluent par conséquent bon nombre de ménages modestes qui palliaient jusqu'à présent une insuffisance de ressources par un engagement plus long. « Les banques comme les emprunteurs restent prudents tant et si bien que certains s'auto-excluent du marché, préférant différer leurs achats pour le moment, alors même que les taux sont bas », note ainsi Sandrine Allonier. La responsable des études économiques du courtier estime par ailleurs que « certains primo-accédants et investisseurs, attendent également les mesures qui seront proposées par le nouveau gouvernement avant de se décider » (peut-être une future loi de défiscalisation Repentin).

Sur le front des prévisions, le directeur général, table sur le maintien de « taux très bas pendant encore quelques mois » alimenté notamment par le faible niveau de l'OAT. Face à une offre qui n'attend plus qu'eux, Sandrine Allonier précise enfin que les acheteurs ont désormais toutes les cartes en main pour peser sur d'éventuelles négociations...si tant est qu'ils aient pu se voir accorder le financement nécessaire à leur projet.

Vos réactions

Crédit immobilier - Crédit immobilier : des taux désormais sous la barre des 4%

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Crédit immobilier - Crédit immobilier : des taux désormais sous la barre des 4%

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page