Crédit immobilier : des taux en nette augmentation

04/06/2008 à 00:00 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Les taux de crédit en hausse
Les taux des crédits immobiliers augmentent, et ce n'est peut être pas fini...

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Les crédits immobiliers viennent d'afficher, en ce mois de mai 2008, des taux d'intérêt en très nette hausse, une tendance qui pourrait se confirmer au cours des prochains mois.

Quel conseil pourrait-on donner à un particulier qui envisage très prochainement de contracter un crédit immobilier pour acheter son logement ? Peut être celui de ne plus attendre...
Selon les chiffres publiés par les deux courtiers en ligne, le taux d'intérêt appliqué par les banques à un prêt immobilier a enregistré une hausse notable pour le mois de mai 2008. Si les crédits à court et moyen terme restent encore sous le seuil des 5%, il n'en va pas de même pour les emprunts à long terme. En effet, le taux moyen s'élève désormais à 4,65% et 4,70% pour un crédit immobilier s'étendant respectivement sur 7 et 10 ans, 4,80% et 4,90% concernant un emprunt sur 15 et 20 ans. Si un prêt immobilier sur 25 ans ne dépasse les 5% fatidiques que de quelques points (5.05%), un crédit sur 30 ans peut allègrement voir son taux grimper jusqu'à 5,40%.

« Pour la première fois depuis très longtemps, la totalité de nos partenaires ont appliqué des hausses à leur barème », explique qui ajoute même que « les banques prévoient en effet de relever à nouveau leurs taux dans le courant du mois de juin ». Mais pourquoi une telle hausse alors que les experts évoquent depuis quelques temps déjà la probable stabilisation des taux des emprunts immobiliers ? Tout simplement parce que le taux d'un prêt immobilier à taux fixe dépend étroitement de l'OAT à 10 ans (obligation assimilable du Trésor, emprunt que la République française émet depuis près de 20 ans) qui affiche quant à lui une hausse régulière depuis le mois de mars 2008 (4,22% en avril, 4,31% en mai et 4,53% ce lundi 2 juin 2008). Ainsi, comme il le précise, « dans ce contexte les taux fixes des prêts immobiliers ne peuvent pas diminuer ».

Il faudra donc s'attendre à quelques légères hausses des taux d'intérêt dans les prochains mois en espérant que cela ne détériore pas en profondeur les conditions de crédit des ménages aux revenus modestes (qui restent les principaux souscripteurs de crédits à long terme).

Vos réactions

Crédit immobilier - Crédit immobilier : des taux en nette augmentation

Noter cet article :

Par Immo -

D'après une constatation sur le marché de crédit, Il y a de forte chance que les taux immobiliers repartent à la hausse du fait que la demande des emprunts hypothécaire ne cesse d'augmenter.

Lire la suite

Ajouter un commentaire

Crédit immobilier - Crédit immobilier : des taux en nette augmentation

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page