Crédit immobilier : baisse des taux en novembre et stabilisation en vue

17/11/2009 à 09:25 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Les taux de crédit immobilier baissent en novembre
Crédit immobilier : baisse des taux en novembre et stabilisation en vue

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

On annonce chaque mois sa future rémission et pourtant la baisse des taux du crédit immobilier ne cesse de s'afficher dans les différents baromètres publiés. Emprunt is dévoilait donc hier, peut être pour la dernière fois, le léger recul enregistré par les taux de prêt sur le début du mois de novembre.

Selon le courtier, un prêt immobilier sur 20 ans (le plus prisé des particuliers) se négocierait désormais au taux moyen de 4,00%. Un crédit sur 15 ans afficherait quant à lui un taux d'intérêt de 3,90%. Si la baisse importante constatée en septembre dernier semble devoir n'être plus qu'un souvenir, les emprunteurs peuvent toutefois se réjouir tant le recul amorcé depuis maintenant plus d'un an s'est révélé soutenu. Par rapport au mois d'octobre 2008 où un emprunt sur 20 ans était proposé à 5,40%, le coût du crédit immobilier a ainsi régressé de près de 1,4%.

« Nous enregistrons de très légères baisses, comprises entre -0,05% et -0,10% selon les régions et les durées ». Une baisse des taux d'intérêt certes encore bien présente mais qui n'apparaît plus que comme un simple prolongement de la forte décrue observée en septembre destiné à s'éteindre progressivement. « Après de très fortes baisses au mois de septembre, et au tout début du mois d'octobre, les barèmes se stabilisent en novembre ». Malgré l'incessante concurrence que se livrent les différents établissements bancaires et en dépit d'un OAT à 10 ans reparti à la baisse (obligations assimilables du trésor servant d'étalon aux taux fixes du prêt immobilier), les prévisions de stabilisation émises par le courtier jusqu'à la fin de l'année semblent devoir ne pas être remises en cause.

Mieux, devant l'état de santé plus que satisfaisant des établissements financiers, bon nombre d'observateurs estiment que les différentes banques centrales (la FED aux Etats-Unis, la Banque Centrale d'Angleterre ou encore la Banque centrale européenne) pourraient suivre l'exemple de la Norvège ou de l'Australie et revoir plus tôt que prévu leurs taux directeurs à la hausse.

Vos réactions

Crédit immobilier - Crédit immobilier : baisse des taux en novembre et stabilisation en vue

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Crédit immobilier - Crédit immobilier : baisse des taux en novembre et stabilisation en vue

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page