Location : le Top des villes les plus rentables

12/03/2015 à 16:34 - Immobilier - Par - Réagir

Location : le Top des villes les plus rentables
Location : le Top des villes les plus rentables

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Quelles villes offrent aux investisseurs la meilleure rentabilité locative ? Une question à laquelle le site rendementlocatif.com entend répondre à travers sa dernière étude.

Rentabilité locative : le classement des villes françaises

Alors que l'on ne cesse de vanter l'accroissement de rentabilité offerte par le dispositif de défiscalisation Pinel (par rapport au Duflot), le site spécialisé dans l'investissement immobilier locatif s'est pour sa part attaché à analyser la rentabilité brute des logements (à savoir le rapport entre le prix d'achat et le loyer annuel brut sans tenir compte d'éventuels frais et charges et remboursement d'emprunt). Passant en revue quelques 500 000 annonces immobilières issues des plus grands diffuseurs français, le site a ainsi pu établir un palmarès des villes offrant les meilleures opportunités en matière d'investissement locatif. Il convient de souligner que, dans l'élaboration de ce classement, le site s'est abstenu de prendre en compte les annonces affichant une rentabilité trop élevée (soit 18% ou plus).

Où faut-il investir ?

Au regard du palmarès ainsi obtenu, il apparaît que les candidats à l'achat ayant opté pour la ville de Mulhouse (dans le Haut-Rhin) ont fait le choix le plus judicieux. Un investissement locatif y afficherait en effet un rendement brut de 10% (rendement équivalant à un bien immobilier acquis 150 000 euros et loué 1250 euros par mois). En seconde position, Limoges offre une rentabilité locative moyenne de 9,7% alors que Saint-Etienne (8,8%) vient compléter le podium. On pourra également souligner la présence au sein du top 10 de villes d'importance comme Marseille (5ème avec un rendement de 8,5%), Montpellier (8,5% également), Toulouse (9ème à 7,9%) ou encore Lille (10ème à 7,8%).

Investissement locatif : rentabilité brute ou nette ?

Si ce classement est de nature à éclairer les acheteurs potentiels sur la pertinence d'un éventuel investissement, il serait toutefois imprudent de lui accorder une trop grande importance. Si le calcul de la rentabilité brute d'une acquisition se révèle relativement aisé en ne prenant en considération que le seul loyer, il ne permet toutefois pas de refléter la réalité d'un marché aux multiples facettes. Les observateurs et candidats à l'achat plus avisés lui préfèreront ainsi la rentabilité nette, bien plus complexe à définir mais intégrant les avantages fiscaux offerts par les différents dispositifs de défiscalisation (dispositif Pinel par exemple).

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page