Logement étudiant : les loyers flambent !

27/08/2013 à 11:46 - Immobilier - Par - Réagir

Logement étudiant : les loyers flambent !
Logement étudiant : les loyers flambent !

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

A quelques jours (semaines pour les plus chanceux) de la rentrée universitaire, nombreux sont encore les retardataires à prospecter en quête d'un logement. Si la faiblesse de l'offre ne facilite pas leur tâche, les étudiants sont également confrontés à une hausse notable des loyers pratiqués. C'est en tout cas le constat que dresse le dernier baromètre publié par le site spécialisé Location-etudiant.

Les rentrées se succèdent mais le discours reste sensiblement le même : trouver un logement lorsque l'on est étudiant est une épreuve des plus délicates. Si cette année ne dérogera pas à la règle, nos jeunes têtes blondes devront toutefois s'armer de patience puisqu'au manque de logements proposés viennent désormais s'ajouter des prix revus à la hausse. S'il faut en croire le site, Paris, Lille, Lyon, Marseille ou encore Bordeaux, sont ainsi autant de villes où les loyers des logements étudiants semblent avoir progressé de façon plus ou moins marquée au cours de ces douze derniers mois. Les plus démunis pourront certes profiter de la nouvelle caution locative étudiante, certains préféreront se tourner vers la colocation (le meilleur site de colocation est à découvrir dans notre palmarès), mais pour les autres il s'agit là d'une situation qui devrait lourdement peser sur leur budget.

Passant en revue les loyers pratiqués dans 14 grandes villes françaises (soit 22.500 annonces de studios et deux-pièces), le dernier baromètre dévoilé par le site fait état d'une évolution relativement disparate des tarifs de location. Si quelques baisses ont pu être constatées à Nice (-6,35% sur un an pour un studio), Nantes (-4,17%), Montpellier (-9,69% pour un deux-pièces) ou Toulouse (-6,54% pour un deux-pièces), la tendance s'affiche pourtant majoritairement à la hausse.

Marseille est sans conteste la ville qui accuse la progression la plus forte, ses étudiants devant cette année débourser une moyenne de 510 euros mensuels pour un studio (+10,63%) et de 698 euros pour un deux-pièces (+10,44%). Quant aux loyers les plus élevés, ils sont sans surprise à rechercher du côté de Paris où un studio se loue à 740 euros (+9,96%) et un deux-pièces à 1.203 euros (+7,31%) en moyenne.

Si Marseille et Paris semblent donc se démarquer, les autres villes enregistrent pour leur part des hausses de loyer globalement plus mesurées. Le loyer moyen d'un studio s'affiche ainsi en hausse de 5,36% à Aix-en-Provence (531 euros), de 3,64% à Lille (484 euros), de 3,53% à Lyon (499 euros) ou encore de 2,58% à Strasbourg (438 euros). Il en va de même pour un logement étudiant de deux pièces dont le loyer progresse de 4,92% à Bordeaux, 3,24% à Lyon ou encore de 0,19% à Nantes.

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page