Logement : l'urgence est de mise

21/05/2013 à 11:40 - Immobilier - Par - Réagir

Logement : l'urgence est de mise
Logement : l'urgence est de mise

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

S'il sait d'ores et déjà qu'il n'atteindra pas l'objectif qu'il s'était fixé (500.000 nouveaux logements annuels), le gouvernement ne compte toutefois pas laisser le logement à son triste sort. En présentant devant les parlementaires un projet de loi visant à instaurer huit mesures d'urgence, la ministre Cécile Duflot espère en effet doter le secteur de la construction d'un outil enfin à la mesure de la situation qu'il connait actuellement.

Avec un volume de mises en chantier déclinant mois après mois (-18% sur ces douze derniers mois), la réalité apparaît bien cruelle pour des professionnels de la construction qui attendent désespérément l'embellie promis par le gouvernement. Si la récente loi de défiscalisation Duflot n'a pour l'heure pas encore su répondre aux attentes des investisseurs (en matière d'immobilier neuf locatif), l'avenir de la construction pourrait bien se jouer aujourd'hui. Face aux parlementaires, Cécile Duflot, la ministre du Logement, présente en effet ce mardi 21 mai, un projet de loi destiné à relancer ce secteur en mal de résultats.

Recueillant les faveurs tant de la majorité que de l'opposition, ce ne sont pas moins de huit mesures visant à répondre à l'urgence de la situation qui devraient donc être examinées aujourd'hui. « Pour atteindre l'objectif de 500.000 logements par an, il faut faire sauter des verrous qui ne se justifient plus et fluidifier le fonctionnement d'un secteur en souffrance », précise la députée PS Annick Lepetit, rapporteure du projet de loi.

Parmi les dispositifs en débat ce mardi, on note notamment la possibilité, sous certaines conditions, de surélever des immeubles d'habitation, la réduction du nombre de places de parking obligatoires pour chaque logement, la transformation de bureaux vacants en logements d'habitation ou encore l'instauration d'une véritable politique de lutte à l'encontre des recours abusifs (recours à l'origine du blocage de bon nombre de chantiers de construction).

Vos réactions

Immobilier - Logement : l'urgence est de mise

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Immobilier - Logement : l'urgence est de mise

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page