Logement : pas assez de constructions en Ile-de-France

14/06/2012 à 12:15 - Immobilier - Par - Réagir

Logement : pas assez de constructions en Ile-de-France
Logement : pas assez de constructions en Ile-de-France

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

La pénurie de logements se poursuit en Ile-de-France. Avec l'augmentation de la population en région parisienne, le nombre de bâtiments construits reste insuffisant pour répondre à la demande.

Chaque année, depuis 1975, la région parisienne s'enrichit de 50 000 habitants supplémentaires. Des nouveaux arrivants qu'il faut loger. Résultat, les prix de l'immobilier ont fortement augmenté et les Parisiens qui souhaitaient devenir propriétaires ou locataires ont dû ou doivent faire de gros efforts budgétaires pour décrocher un logement.

Pour mettre un terme à cette situation, Il faudrait doubler le nombre de mises en chantiers en Ile-de-France chaque année. La loi sur le Grand Paris a fixé comme objectif la construction de 70 000 nouveaux logements par an pour mettre fin à la pénurie. Mais depuis dix ans, les mises en chantiers diminuent et en moyenne, seuls 37 000 nouveaux biens sortent de terre tous les ans.

Les plus touchées sont les classes moyennes qui n'ont pas suffisamment de revenus pour devenir propriétaires (un manque de ressources auquel vient aujourd'hui s'ajouter le durcissement notable des conditions de crédit immobilier). Elles peuvent certes prétendre à un logement social, mais le parc HLM en région parisienne est complètement saturé. Même lorsque leur situation financière évolue favorablement, les Franciliens préfèrent rester dans leur logement social ce qui empêche les nouveaux arrivants d'avoir une place dans un HLM.

Il y a deux ans, pour remédier à ce problème, la préfecture d'Ile-de-France a créé la Direction régionale et interdépartementale de l'hébergement et du logement (DRIHL), une structure unique en France qui permet de coordonner les différents services en lien avec le logement. L'objectif est d'aider les Franciliens les plus modestes à faire la transition entre hébergement d'urgence, logement social et parc immobilier privé.

La DRIHL œuvre également pour la construction de nouveaux logements afin d'atteindre l'objectif des 70 000 nouveaux biens neufs par an. En 2011, 40 000 nouveaux logements ont été mis en chantier, dont 20 500 pour le locatif social, soit plus de 30% des HLM financés dans toute la France. Des chiffres qui restent insuffisants pour répondre à la demande.

Vos réactions

Immobilier - Logement : pas assez de constructions en Ile-de-France

Noter cet article :

3 2

Par tony -

malheureusement, Holande a eu la brillante idee de mettre une ecolo anti betonnage a la tete du ministère du logement! Cest comme avoir mis une vegetarienne fanatique à la tete du syndica des bouchers de France! Un aberation...

Lire la suite

Par JEAN CHARLES -

LE MOYEN LE PLUS EFFICACE POUR AVOIR ASSEZ DE LOGEMENTS EST D'INTERDIRE LES LOGEMENTS VACANTS; LES QUELS SONT PLUS NOMBREUX QUE LA DEMANDE!!!

Lire la suite

Ajouter un commentaire

Immobilier - Logement : pas assez de constructions en Ile-de-France

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page