Logements neufs : la descente aux enfers continue

26/02/2013 à 16:21 - Immobilier - Par - Réagir

Logements neufs : la descente aux enfers continue
Logements neufs : la descente aux enfers continue

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Pour les promoteurs et autres professionnels de l'immobilier neuf, les chiffres se suivent et se ressemblent. Le ministère de l'Ecologie a en effet dévoilé, ce mardi 26 février, les très mauvais résultats d'un secteur qui n'a d'ores et déjà plus rien à espérer de cette année 2013.

Il est bien loin l'objectif imaginé par François Hollande de 500.000 logements sortant de terre chaque année. Un objectif qui, pour les professionnels de l'immobilier, tient désormais du rêve inaccessible. Portant sur la période comprise entre les mois de novembre 2012 et janvier 2013, les résultats publiés aujourd'hui par le ministère de l'Ecologie soulignent en effet la très mauvaise passe dans laquelle se trouve actuellement le marché du neuf.

Avec un total de 86.200 logements vendus, le nombre de transactions enregistrées aurait ainsi chuté de 17,9 % en 2012. Une descente aux enfers qui aurait même atteint son paroxysme au 4ème trimestre en s'établissant à -28 % par rapport à la même période l'année précédente. Un malheur n'arrivant jamais seul, rien ne semble devoir venir tempérer ces chiffres, ni les permis de construire délivrés, ni les mises en chantier.

Dans le détail, le nombre de constructions entamées a accusé, sur les 12 derniers mois un repli de 21,6 % à seulement 298.272 unités. La encore la chute semble s'être accélérée en fin d'année puisqu'avec quelques 82.163 mises en chantier recensées entre novembre et janvier dernier, le ministère fait état d'un repli de -28 % par rapport à l'année précédente.

Il en va de même pour le nombre de permis de construire accordés. Ces derniers, préfigurant des mises en chantier à venir, se sont eux aussi affichés en très net recul (98.308 entre novembre 2012 et janvier 2013, soit une chute de -19,1%).

Pour l'économiste Michel Mouillart, « l'année 2013 n'a pas commencé sur les chapeaux de roues, mais plutôt sur les jantes. Elle risque, avec un niveau prévu de 282.000 mises en chantier, de revenir à celui de 1998, à la fin de la grave crise des années 90 ». Enfin, si certains professionnels comptaient sur la nouvelle loi de défiscalisation Duflot pour se maintenir à flot, leurs espoirs risquent d'être fortement déçus. En effet, comme l'a récemment souligné Alain Dinin, le PDG de Nexity, ce dispositif en faveur de l'investissement locatif ne devrait pas avoir d'influence significative sur le nombre de ventes à courts termes.

Vos réactions

Immobilier - Logements neufs : la descente aux enfers continue

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Immobilier - Logements neufs : la descente aux enfers continue

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page