Logements neufs : les promoteurs broient du noir

16/05/2013 à 16:28 - Immobilier - Par - Réagir

Logements neufs : les promoteurs broient du noir
Logements neufs : les promoteurs broient du noir

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Les mois se succèdent et se ressemblent pour un secteur de l'immobilier neuf qui n'entrevoit que peu d'éclaircies à l'horizon. Selon les derniers chiffres communiqués par la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI), le déclin des ventes de logements se serait en effet poursuivi au cours de ce 1er trimestre 2013.

Après une année 2012 catastrophique, les promoteurs immobiliers ne semblent décidément pas en avoir fini avec la crise. Dévoilant les résultats des ventes de logements neuf sur les trois premiers mois de l'année 2013 (15.988 unités), la FPI fait ainsi état d'une baisse de celles-ci de 6,9% par rapport au premier trimestre 2012.

Si le courtier en ligne Cafpi soulignait récemment que les emprunteurs se tournent majoritairement vers l'acquisition d'une résidence principale au détriment de l'investissement locatif, la Fédération vient aujourd'hui confirmer cette tendance. Le volume de ventes de logements destinés à être loués aurait ainsi accusé une chute de -23% sur ce premier trimestre 2013. La loi de défiscalisation Duflot n'a vraisemblablement pas encore réussi à faire oublier le Scellier même si, comme le souligne François Payelle, « les clients investisseurs ont commencé en mars à s'intéresser au dispositif ».

Le président de la FPI peut en revanche se réjouir de voir les taux de crédit immobilier multiplier les baisses, la faiblesse actuelle de ces derniers permettant en effet de maintenir les ventes en accession à la propriété à des niveaux acceptables (+4%). Il faut dire que les candidats à l'achat ne peuvent pas encore compter sur un recul notable des prix des logements neufs pour espérer voir leur pouvoir d'achat immobilier progresser. Sur ce début d'année, la correction des prix ne s'établit qu'à -1,8% en province et -1,3% en Ile-de-France (par rapport à la même période en 2012).

Sur l'ensemble de l'exercice 2013, « l'enjeu est de ne pas passer en dessous de 70.000 ventes », avoue désormais François Payelle.

Vos réactions

Immobilier - Logements neufs : les promoteurs broient du noir

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Immobilier - Logements neufs : les promoteurs broient du noir

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page