Avec le Grand Paris, Nicolas Sarkozy repense l'immobilier et réinvente la capitale

30/04/2009 à 00:00 - Immobilier - Par - Réagir

Nicolas Sarkozy réinvente l'immobilier à Paris
Le parc de la Coureneuve rêvé par l'architecte Roland Castro / R.Castro

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Ce mercredi 29 avril, Nicolas Sarkozy levait le voile sur les divers projets dont l'amalgame devra aboutir au colossal chantier imaginé pour le « Grand Paris ». Au programme, développement immobilier, nouvelles habitudes de construction et réaménagement de Paris pour faire de la capitale française une « ville écologique ».

Inaugurant l'exposition consacrée aux 10 projets d'architectes réalisés pour l'occasion, Nicolas Sarkozy a donc présenté hier, à la Cité de l'Architecture et du Patrimoine, les grands axes de développement du futur « Grand Paris ». Si l'essentiel des aménagements prévus devrait concerner les transports (pour un investissement de 35 milliards d'euros sur 10 ans), les secteurs de l'immobilier, de la construction et du développement durable ont également occupé une place importante dans le discours du président de la République.

Avec l'objectif avoué que les grandes métropoles « redeviennent des lieux de progrès, de prospérité, de partage », Nicolas Sarkozy entend bien relever et concrétiser, sur le plan politique, son « plus grand défi ». « Le Grand Paris ne sera plus une agglomération, mais une ville, quand il n'y aura plus de banlieue et quand il n'y aura plus de zones urbaines sensibles », a déclaré le président. Dans cette optique, outre la réalisation du « grand huit » (métro autour de Paris reliant Roissy, Orly et la Défense), Nicolas Sarkozy a émis le souhait de doper le secteur de la construction et de l'habitat en prévoyant 70.000 créations de logements supplémentaires par an (le double du rythme actuel). Une mesure destinée à « résorber le déséquilibre entre l'offre et la demande », a expliqué le Chef de l'Etat.

L'augmentation du parc immobilier parisien impliquera une réorganisation du foncier (les terrains) ainsi qu'une réelle adaptation des méthodes de construction. Les coefficients d'occupations des sols seront donc revus à la hausse, les terrains inconstructibles seront rendus constructibles grâce notamment à l'édification de biens immobiliers adaptés ou encore les extensions des bâtiments existants seront autorisées en plus grand nombre (ajout d'un étage à une maison individuelle par exemple). Développer la capitale sur sa hauteur semble être également une idée retenant d'ores et déjà toute l'attention du Président : « Pourquoi s'interdire des tours, si elles sont belles. La seule chose condamnable, c'est la laideur », a-t-il ainsi observé.

Concernant le développement durable, le chantier du « Grand Paris » devrait profondément ancrer la capitale dans une démarche écologique. « Comment inventer la ville durable, la ville de l'après Kyoto, la ville écologique ? » s'est interrogé Nicolas Sarkozy. Jardins suspendus et zones agricoles de proximité pourraient donc se multiplier, au côté d'une nouvelle forêt, futur « poumon » d'un million d'arbres, créée à Roissy.

Vos réactions

Immobilier - Avec le Grand Paris, Nicolas Sarkozy repense l'immobilier et réinvente la capitale

Noter cet article :

1 3

Par nicolas zarkosy -

Les projets existaient déjà depuis bien longtemps, le copier coller marche aussi en politique, c'est navrant, on m'a même proposé de travailler pour ces architectes, il y a deux 2 ans. il n'a rien fait ni rien pensé car il n'en a pas la possibilité et vous non plus.
bonne nuit.

Lire la suite

Par desjardins -

Le fameux manque de logements qui sert pour justifier que l'immobilier se redressera. En fait, s'il manque réellement des logements, ce sont des logements sociaux. Les autres logements n'ont quasiment plus d'acheteurs solvables.

Lire la suite

Par Freedom -

Je suis en accord avec toi "desjardins" sarko veux construir des logements privé pour faire dla tune a ses amis ou a lui avec ses buisness de logements mais le vrai besoin c'est des logements sociaux! et pas 70mille par ans mais aux moins 150mille ce qui poura "peut-etre" rétablir l'offre et la demande et ainsi augmenter le pouvoir d achat...mais sa ils ne le feront jamais...

Lire la suite

Ajouter un commentaire

Immobilier - Avec le Grand Paris, Nicolas Sarkozy repense l'immobilier et réinvente la capitale

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page