Nouvelle hausse des prix de l'immobilier à Paris

03/10/2012 à 10:56 - Immobilier - Par - Réagir

Nouvelle hausse des prix de l'immobilier à Paris
Nouvelle hausse des prix de l'immobilier à Paris

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Alors que les acquéreurs potentiels étaient jusqu'à il y a peu accusés de freiner le marché de l'immobilier en adoptant un attentisme coupable, il semblerait que ce soit au tour des vendeurs d'être aujourd'hui pointés du doigt. Selon les derniers chiffres publiés par la Chambre des notaires de Paris, les logements de la capitale battent de nouveau des records de prix et ce, notamment à cause des vendeurs.

Paris sera toujours Paris. Le célèbre adage n'aura peut-être jamais été aussi vrai qu'aujourd'hui tant le caractère exceptionnel de l'immobilier parisien semble devoir se confirmer. Alors que bon nombre d'observateurs s'attendent depuis plusieurs semaines maintenant à voir les prix des logements fléchir, les notaires constatent quant à eux une nouvelle progression du prix du mètre carré. Entre les mois de mai et juillet derniers les acheteurs ont ainsi dû débourser une moyenne de 8.410 euros par mètre carré (contre 5.540 euros pour le reste de l'Ile-de-France). Une situation que la Chambre des notaires devrait d'ailleurs confirmer dans leur prochaine publication puisqu'un prix avoisinant les 8.580 euros est attendu pour le mois de septembre 2012.

En matière de volume de ventes, les résultats ne sont pourtant pas au beau fixe. Sur cette période comprise entre les mois de mai et juillet 2012, le nombre de transactions dans l'ancien parisien a en effet chuté de près de 20% par rapport à l'année précédente pour s'établir à 7.600 unités (36.000 sur toute l'Ile-de-France). Si en temps normal un tel repli des transactions devrait générer mécaniquement une baisse des prix, c'est aujourd'hui sans compter sur l'obstination des vendeurs de ne pas revoir leurs prétentions à la baisse. Des prétentions qui ont d'ailleurs progressé de 2,1% entre les mois de juillet 2011 et juillet 2012.

Avec des taux de crédits immobiliers qui s'affichent encore et toujours à la baisse et une demande toujours relativement soutenue au sein de la capitale, il ne manque désormais plus qu'une contraction des prix pour qu'un redressement du marché puisse enfin s'opérer. Les notaires estiment toutefois qu'une telle baisse des prix n'est pas encore d'actualité et préfèrent d'abord évoquer leur possible « stabilisation » pour les mois à venir.

Vos réactions

Immobilier - Nouvelle hausse des prix de l'immobilier à Paris

Noter cet article :

3 1

Par lucco -

la hausse des prix a paris n est pas réelle, seuls les biens haut de gamme se vendent, ce qui fait gonfler artificiellement les prix. Paris sera toujours paris oui.....a paris les prix ont augmentés, puis baissés....selon les décennies, paris n ' échappe pas à la règle. Je recommande à tout le monde de s' intéresser a l historique parisien de ces 30 dernières années...Vous y découvrirez les évolutions des prix avec ses hausses.....et ses baisses.

Lire la suite

Ajouter un commentaire

Immobilier - Nouvelle hausse des prix de l'immobilier à Paris

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page