Loyers impayés : nouvelle plainte contre Cécile Duflot

25/06/2013 à 11:23 - Immobilier - Par - Réagir

Nouvelle plainte contre Cécile Duflot
Loyers impayés : nouvelle plainte contre Cécile Duflot

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

En début de mois, nous évoquions le cas de Jacques Flon, ce propriétaire qui, excédé par les multiples impayés de loyer de ses locataires, avait décidé de porter plainte contre la ministre du Logement (voir notre article à ce sujet). Celui-ci semble avoir fait des émules puisque c'est désormais au tour d'une autre propriétaire drômoise, Joëlle Frammery, d'assigner Cécile Duflot en justice.

Déjà en proie à la fronde des professionnels de l'immobilier, Cécile Duflot doit aujourd'hui également faire face à la colère des petits propriétaires-bailleurs. Si Jacques Flon fut le premier à porter plainte contre la ministre, il entend bien ne pas être un cas isolé. C'est en effet sur ses conseils que Joëlle Frammery, propriétaire résidant à Crest dans la Drôme, vient d'engager une action similaire.

« Loyers impayés, propriétaires en détresse », voilà ce que l'on peut lire sur les panneaux et affiches couvrant aujourd'hui l'entrée de la maison crestoise, traduisant l'exaspération d'une propriétaire confrontée à l'épineux problème des impayés de loyer. « En juin 2009, j'ai reloué 800 euros une maison avec un grand jardin à un jeune couple. La première impression était bonne. J'ai manqué de vigilance, j'aurais dû leur demander un certificat de non-gage », explique-t-elle dans les colonnes du Dauphiné Libéré, précisant qu' « aujourd'hui, ils me doivent 6512,66 euros ».

Soutenue dans sa démarche par Jacques Flon, Joëlle Frammery a donc adressé un courrier au procureur de la République de Valence dans lequel elle reprend les mots de ce dernier : « depuis plus de trente ans, la loi protège de manière excessive le locataire indélicat au détriment du propriétaire, au point que les droits de ce dernier sont piétinés par les tribunaux. Mais, au lieu d'abroger ces lois iniques, la ministre du Logement les durcit davantage ».

Les deux propriétaires en sont conscients, ils ne verront sans doute jamais Cécile Duflot à la barre d'un tribunal, mais l'essentiel n'est pas là. « J'attends toujours une réponse de sa part. Il faut vraiment trouver une solution pour protéger davantage les propriétaires », souligne Joëlle Frammery en espérant que son action contribue à faire évoluer la législation.

Vos réactions

Immobilier - Loyers impayés : nouvelle plainte contre Cécile Duflot

Noter cet article :

4 1

Par Mammouth -

Dans les mots "petit propriétaire bailleur", y'a le mot "petit"

Mammouth (qui sait de quoi il parle)

Lire la suite

Ajouter un commentaire

Immobilier - Loyers impayés : nouvelle plainte contre Cécile Duflot

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page