Plafonnement des frais d'agence : les locataires bientôt perdants ?

01/08/2014 à 14:58 - Immobilier - Par - Réagir

Plafonnement des frais d'agence
Plafonnement des frais d'agence : les locataires bientôt perdants ?

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Attendu avec impatience par les futurs locataires, le plafonnement des frais d'agences inscrit dans la loi Alur est désormais sur les rails et devrait selon toute vraisemblance entrer en vigueur le 15 septembre prochain. Si les professionnels de l'immobilier redoutent une mise en place trop rapide, les particuliers pourraient quant à eux vite déchanter en constatant non pas un gain de pouvoir d'achat mais bel et bien une augmentation des frais.

Les locataires profiteront bientôt de frais d'agence plafonnés

Si tout se passe comme prévu, l'encadrement des honoraires des agences pour la location entrera en application le 15 septembre 2014. Une date choisie par le gouvernement pour que les étudiants puissent profiter des bienfaits de cette mesure dès la rentrée prochaine. En effet, en plafonnant les frais d'agence pour la location à 15 euros / m² en zone très tendue (zone Abis, soit Paris et sa périphérie), 13 euros / m² en zone tendue (1100 communes concernées) et 11 euros / m² sur le reste du territoire, le gouvernement entend bien réguler le marché. Si l”on en croit Sylvia Pinel, la ministre du Logement, les locataires pourront ainsi réaliser une économie pouvant aller jusqu'à 50%.

Les locataires seront-ils vraiment gagnants ?

Voilà pour le discours officiel, reste désormais à constater comment cette disposition se traduira sur le terrain. Un site internet a souhaité prendre les devants en procédant à quelques simulations et ce, afin de déterminer si oui ou non les locataires allaient être, comme ils le pensent, les grands gagnants de cette mesure. Prenant au sein de chaque zone deux villes témoins et 3 types de logements différents (20m², 40m² et 80m²), le site a donc comparé les frais d'agence actuellement appliqués aux candidats à la location (soit un mois de loyer sur la base des données de l'Observatoire Clameur) et ceux qui pourraient entrer en vigueur en septembre prochain. A en croire les résultats obtenus, le constat est sans appel puisque seuls les plus petites surfaces et le marché parisien devraient tirer profit de ce plafonnement des frais d'agence.

Frais d'agence pour une location de 20m² (montant actuel / montant après plafonnement)

  • Bourges : 232 / 220 euros
  • Bordeaux : 324 / 260 euros
  • Lens : 222 / 220 euros
  • Paris : 576 / 300 euros
  • Toulouse : 316 / 260 euros
  • Versailles : 470 / 300 euros

Frais d'agence pour une location de 40m² (montant actuel / montant après plafonnement)

    Bourges : 372 / 440 euros
  • Bordeaux : 488 / 520 euros
  • Lens : 376 / 440 euros
  • Paris : 944 / 600 euros
  • Toulouse : 464 / 520 euros
  • Versailles : 780 / 600 euros

Frais d'agence pour une location de 80m² (montant actuel / montant après plafonnement)

    Bourges : 544 / 880 euros
  • Bordeaux : 728 / 1040 euros
  • Lens : 536 / 880 euros
  • Paris : 1680 / 1200 euros
  • Toulouse : 728 / 1040 euros
  • Versailles : 1152 / 1200 euros

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page