Prix de l'immobilier : la baisse se poursuit à Paris et en Ile-de-France

27/04/2012 à 09:24 - Immobilier - Par - Réagir

Prix de l'immobilier : la baisse se poursuit à Paris
Prix de l'immobilier : la baisse se poursuit à Paris et en Ile-de-France

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Venant confirmer ce que bon nombre de spécialistes observent déjà, la dernière publication émanant de la Chambre des notaires de Paris Ile-de-France, délivrée ce jeudi 26 avril 2012, fait état d'une sensible baisse des prix de l'immobilier ancien sur les premiers mois de l'année.

Doucement mais sûrement la baisse des prix de l'immobilier semble devoir progressivement prendre pieds en Ile-de-France. Selon les dernières données transmises par la Chambre des notaires, la région aurait ainsi accusé un très léger repli entre les mois de décembre 2011 et février 2012 (-0,4% par rapport à la période octobre-novembre).

Si l'ampleur du repli relevé ici n'apparaît certes pas suffisante pour assainir un marché encore bien trop surévalué, les notaires constatent toutefois que la baisse la plus notable est à observer au sein même de la capitale. A Paris, les prix de l'immobilier ancien (appartements) enregistrent sur cette période de 3 mois un recul de -0,9% (mais +10,1% en variation annuelle). Concrètement, le prix du mètre carré parisien est ainsi passé, entre les mois de novembre 2011 et février 2012, de 8380 euros à 8300 euros. A en croire la projection dressée par les notaires, cette tendance baissière devrait même se poursuivre au cours des prochains mois pour établir le mètre carré à hauteur de 8100 euros à la fin juin.

Les différents départements d'Ile-de-France affichent quant à eux des évolutions disparates. Si la baisse des prix semble désormais prédominer (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne), la hausse continue toutefois de faire de la résistance, notamment dans le Val-d'Oise (+0,9% qu'il s'agisse de maisons ou d'appartements) et la Seine-et-Marne (+2,4% pour les appartements et +0,7% pour les maisons).

Pour ce qui est de l'état du marché, la période décembre-février affiche des résultats tout à fait satisfaisants avec un nombre de transactions en progression de près de 6% (41.300 logements vendus). Mais ne nous y trompons pas, si cette donnée se révèle positive elle ne reflète toutefois déjà plus la réalité. De l'avis des notaires, ce volume de ventes repose quasi totalement sur un mois de janvier exceptionnel. Entrée en vigueur le 1er février dernier, la réforme sur les plus-values immobilières a en effet généré un accroissement impressionnant du nombre de cessions enregistrées sur le premier mois de l'année (+87% par rapport à janvier 2011). Il faut donc regarder du côté du mois de février et de son volume de transactions en repli de -14% pour se faire une idée de la situation actuelle.

Vos réactions

Immobilier - Prix de l'immobilier : la baisse se poursuit à Paris et en Ile-de-France

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Immobilier - Prix de l'immobilier : la baisse se poursuit à Paris et en Ile-de-France

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page