Immobilier de bureaux : le marché rebondit quand les loyers baissent

09/06/2009 à 00:00 - Immobilier - Par - Réagir

Regain d'activité pour l'immobilier de bureaux
Immobilier de bureaux : le marché rebondit quand les loyers baissent

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Après de longs mois d'inactivité, le marché de l'investissement immobilier français reprend des couleurs en annonçant la finalisation de trois transactions d'envergures pour un montant global estimé à près de 500 millions d'euros. Les loyers de bureaux semblent quant à eux amorcer leur baisse en Ile-de-France.

On disait le marché amorphe, les investisseurs, qu'ils soient français ou étrangers, avaient soi-disant déserté les rangs, nos immeubles de bureaux n'intéressaient plus personne. En seulement une petite dizaine de jours, le ton semble pourtant avoir radicalement changé, les observateurs augurant même une possible reprise du marché immobilier dans une plus large mesure.
Responsable de ce nouvel élan, trois transactions conclues respectivement dans les agglomérations parisiennes (2 ventes) et lilloise (1 vente) pour un montant global de 497 millions d'euros.

L'investisseur immobilier n'est donc plus cette espèce en voie de disparition qu'il était, aux yeux des observateurs et du grand public, il y a encore quelques semaines. Dans le détail, la première transaction concerne un immeuble de 30.000 m² de bureaux situé dans le quartier de la madeleine à Paris (l'immeuble Les Trois Quartiers), cédé 210 millions d'euros par la foncière Hammerson à la société de capital-investissement immobilier MGPA. A Lille, le 31, complexe commercial accueillant entre autre les Galeries Lafayette, change également de main et appartient désormais aux allemands de TMW Pramerica Property Investment (vendu 160 millions d'euros par Foruminvest, promoteur immobilier hollandais). Enfin, une autre transaction immobilière parisienne devrait prochainement être conclue entre Renta Corporacion (actuelle propriétaire) et les groupes bancaires Eurohypo et Fortis. Une vente qui pourrait rapporter quelques 127 millions d'euros à la foncière espagnole.

Pour certains observateurs, trois transactions de cette importance en l'espace d'une dizaine de jours pourraient bien être perçues comme autant de signaux de reprise pour un marché de l'investissement immobilier jusque là au point mort. « Après trois mois de regain d'activité, ces transactions montrent une détente des conditions de financement et un retour des investisseurs, notamment internationaux », constate pour le quotidien Le Figaro Stephan von Barczy, directeur du département investissement de la société de conseil Jones Lang LaSalle.

Concernant les loyers de bureaux en Ile-de-France, la société de conseil perçoit également un signal notable de détente en enregistrant une baisse significative de -10% sur le seul premier trimestre. Si l'immobilier de bureaux présentait en 2008 un prix moyen à la location de 830 euros annuels par mètre carré, il affiche désormais un recul effectif pour s'établir à 750 euros annuel par mètre carré. Excluant une baisse de loyer en deçà des 650 euros par mètre carré et par an, la société Jones Lang LaSalle estime toutefois que « les loyers prime pourraient baisser puis se stabiliser progressivement d'ici fin 2010, avant de rebondir dès 2011 ».

Vos réactions

Immobilier - Immobilier de bureaux : le marché rebondit quand les loyers baissent

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Immobilier - Immobilier de bureaux : le marché rebondit quand les loyers baissent

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page