Résidence secondaire : est-ce vraiment un bon choix ?

22/04/2015 à 17:47 - Immobilier - Par - Réagir

Résidence secondaire : est-ce vraiment un bon choix ?
Résidence secondaire : est-ce vraiment un bon choix ?

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Comment les français perçoivent-ils les résidences secondaires ? Entre acquisition par dépit et opportunité fiscale, une étude fait le point sur ce marché immobilier bien spécifique.

Les résidences secondaires, un marché immobilier à part

Si elles font rarement parler d'elles, les résidences secondaires ne sont actuellement pas à la fête. Le 13 avril dernier, une note de conjoncture des notaires faisait en effet état d'un « marché sinistré » pour évoquer les difficultés que rencontre aujourd'hui le marché relatif à ce type de biens. Dans un contexte économique tendu et une peur du chômage toujours bien présente, les candidats à l'achat se sont rapidement détournés de ce qui reste à leurs yeux un achat plaisir et par conséquent, loin d'être essentiel. En l'absence d'acquéreurs, les volumes de vente des résidences secondaires ce sont donc effondrés, entraînant avec eux des prix qui « ont subi de fortes baisses en 2014, quels que soient les secteurs ».

Si les acheteurs potentiels manquent pour l'heure à l'appel, il n'en reste pas moins qu'un français sur dix est actuellement propriétaire d'une résidence secondaire. A travers un sondage, le site A Vendre A Louer a souhaité en apprendre plus sur ces propriétaires et notamment le jugement qu'ils portent aujourd'hui sur leur investissement passé. Avec les différentes données recueillies, le site d'annonces immobilières a pu établir différents profils de propriétaires de résidences secondaires.

Entre avantage fiscal et vacances faciles

Selon les résultats de l'enquête, 41% de ces propriétaires auraient acquis leur résidence secondaire dans un usage purement locatif. Si les éventuels avantages fiscaux offerts par les dispositifs d'investissement locatif (dispositif Pinel par exemple) ont attiré 8% des propriétaires interrogés, la plupart louent leur bien pour disposer d'un complément de revenus non négligeable. Quant aux particuliers souhaitant profiter de leur résidence secondaire de façon privée, la perspective de vacances à moindre coût est évoquée par 39% d'entre eux (et ce, qu'ils soient propriétaires ou, pour 2% d'entre eux, locataires de leur résidence principale).

Profil du propriétaire de résidence secondaire - Avril 2015

Résidence secondaire : un achat judicieux et peu onéreux

Dans le détail, 42% des sondés considèrent l'acquisition de leur résidence secondaire comme un bon investissement. Un investissement qui leur aura coûté en moyenne 104.570 euros, soit bien moins cher que les 173.642 euros nécessaires à l'achat de leur résidence principale.

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page