Crédit immobilier : les taux vont encore baisser aux Etats-Unis

29/04/2008 à 00:00 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Réunion de crise pour la FED
Crise du crédit immobilier, chute de la consommation, hausse du prix du pétrole... La FED tentera une nouvelle fois de réduire la fracture en abaissant ses taux directeurs.

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Récession, le terme hante les analyses des économistes américains. Les prévisions de taux pessimistes n'ont cessé de se multiplier depuis plusieurs mois déjà mais, paradoxalement, à l'heure où la Réserve Fédérale américaine prévoit une prochaine baisse de ses taux directeurs, certains évoquent pourtant une possible progression de la croissance intérieure pour ce premier trimestre 2008 (estimée entre 0,15 et 1%). Si l'on s'en tient à la définition communément admise d'une récession (soit deux trimestres consécutifs de recul du produit intérieur brut), ce regain économique pourrait donc permettre aux Etats-Unis d'y échapper. Il serait toutefois erroné de penser que l'économie américaine est d'ores et déjà sur la voie de la guérison : le prix du pétrole continue sa courbe ascendante alors que la crise de l'immobilier et la perte de vitesse de la consommation battent leur plein. Seule la hausse des exportations, la reconstitution des stocks et les modestes bénéfices engendrés par les aides financières accordées aux ménages (notamment ceux victimes de la crise du crédit immobilier à risque) semblent laisser espérer une accalmie de courte durée. L'économiste américain David Rosenberg table même sur un recul du produit intérieur brut de près de 2,3% pour le prochain trimestre.

C'est donc dans un climat électrique que la FED (réserve fédérale américaine) se réunit aujourd'hui et demain afin d'évaluer la situation et envisager les possibles mesures à appliquer. A l'issue de la réunion, Ben Bernanke, son président, devrait annoncer une énième baisse des taux directeurs d'au minimum 0,25% (en un an les taux directeurs servant de référence aux taux appliqués pour le crédit immobilier sont passés de 5,25% à 2,25%).

Si cette politique de baisse des taux semble devoir être conservée au moins jusqu'à la fin de l'année (certains économistes prévoyant un taux estimé à 1,25% pour le courant de l'année), la FED devrait, dans l'intervalle, s'accorder une pause sur ce cheminement baissier afin de constater le réel impact des diverses actions entreprises.

Vos réactions

Crédit immobilier - Crédit immobilier : les taux vont encore baisser aux Etats-Unis

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Crédit immobilier - Crédit immobilier : les taux vont encore baisser aux Etats-Unis

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page