L'Observatoire Crédit Logement confirme la stabilisation des taux d'emprunt

03/08/2011 à 12:00 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Stabilisation confirmée pour les taux de crédit
L'Observatoire Crédit Logement confirme la stabilisation des taux d'emprunt

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Engagée depuis plusieurs mois maintenant, la strong>hausse des serait-elle aujourd'hui en perte de vitesse ? Les analystes et professionnels sont en effet de plus en plus nombreux à estimer que les taux d'emprunt abordent désormais une phase de stabilisation. Dernier en date, l'Observatoire Crédit Logement / CSA évoque à son tour le ralentissement d'une hausse qui paraissait jusqu'à présent pourtant bien marquée.

Dans sa dernière note de conjoncture, l'Observatoire Crédit Logement /CSA indique qu' « en juillet 2011, les taux des prêts du secteur concurrentiel se sont établis à 3.90 % en moyenne », qu'il s'agisse de crédits destinés à financer l'achat d'un bien immobilier neuf ou d'un logement ancien. Si l'on est bien au-delà des 3,27% relevés fin 2010, le taux moyen enregistré pour ce mois de juillet n'affiche toutefois qu'une faible progression d'un mois sur l'autre (celui-ci étant de 3,86% en juin dernier). Selon l'Observatoire, « les taux sont restés stables à un niveau identique à celui de septembre 2009, ou bien encore à celui de l'été 2006 lorsque le marché était en pleine expansion ». A titre de comparaison, ces mêmes taux ont affiché une progression mensuelle moyenne de 10 points de base depuis le mois de novembre 2010.

De l'ordre de 3,90%, le taux moyen d'un prêt immobilier reste somme toute relativement faible. C'est en tout cas l'avis de Michel Mouillart qui table sur une accalmie, certes passagère mais bien réelle, de la progression des taux. L'économiste souligne ainsi que « la hausse amorcée en novembre 2010 était liée aux contraintes de liquidités imposées par les normes de Bâle III. Pour les satisfaire, les banques ont accru leurs marges sur les nouveaux prêts. Aujourd'hui, cet ajustement est probablement terminé ».

Les éventuels emprunteurs ne devraient toutefois disposer que de peu de répit, Olivier Eluère, analyste auprès du Crédit Agricole estimant en effet que « le mouvement de remontée des taux devrait se poursuivre », alimenté notamment par la progression des taux interbancaires.

Marquant quelque peu le pas, la hausse des taux de crédit immobilier aura quand même nettement pesé sur les finances des emprunteurs potentiels. Outre l'accroissement de son apport personnel (+12% sur un an), un ménage souhaitant acquérir un bien se voit désormais proposer un engagement de plus longue durée. Aujourd'hui portée à 212 mois, la durée moyenne d'un prêt immobilier s'élevait ainsi à 208,9 mois au troisième trimestre 2010 et à 210 mois en juin dernier.

Vos réactions

Crédit immobilier - L'Observatoire Crédit Logement confirme la stabilisation des taux d'emprunt

Noter cet article :

3 1

Par wadou10 -

bonsoir, moi et ma femme nous avon un revenue de 31000euros annuel aisi que 2 petite fille 4ans et 7 ans nous allon acheter une maison encienne dans le 91 à longjumeau nous avon 21500euros d'import ,nous somme passé par un courter de chez cafpi qui nous à trouvé une banque credit foncier qui nous propose un taux de 5 pour cent nous avion droit à auqun avantage care le diagnostique enérgétique à la plus mauvaise note et meme le 1pour cent c'est dur svp ci vous pouvier nous consrillé merci cordialement IOUAD BEN HAMZA

Lire la suite

Ajouter un commentaire

Crédit immobilier - L'Observatoire Crédit Logement confirme la stabilisation des taux d'emprunt

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page