Crédit relais : nouveau coup de pouce pour les emprunteurs

30/03/2009 à 00:00 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Sursis pour les possesseurs d'un crédit relais
Crédit relais : nouveau coup de pouce pour les emprunteurs

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

En 2008, le retournement du marché immobilier a mis en évidence le grave problème lié au crédit relais. Faisant suite à diverses mesures prises pour soulager les particuliers pris au piège d'un tel emprunt, François Fillon annonçait ce vendredi 27 mars le lancement d'une nouvelle disposition destinée à « casser cette spirale » générée par le crédit relais.

Dans le principe, un crédit-relais présente bien des qualités. L'achat d'un bien immobilier, qu'il s'agisse d'une maison ou d'un appartement, s'effectuant souvent grâce à la vente d'un premier logement, bon nombre de propriétaires acheteurs-vendeurs ont souscrit un prêt relais afin de compenser le délais parfois long entre l'achat de leur nouveau bien et la vente de leur ancien logement. L'année dernière, la crise immobilière grandissante a littéralement changé la donne pour la plupart de ces emprunteurs. Dans l'attente d'une vente immobilière devenue improbable et devant honorer les échéances de ce prêt immobilier, ces derniers se sont très vite retrouvés en délicatesse financière, parfois même en situation de surendettement.

Si dès le début du mois de mars les établissements bancaires se sont d'ores et déjà engagés à tirer un trait sur d'éventuels reports de paiement, le Premier ministre François Fillon a fait état, lors d'un voyage à Marseille le vendredi 27 mars, d'une exonération des plus-values portée à deux ans. « Sur le plan fiscal, j'ai demandé à Christine Lagarde de prolonger la période pendant laquelle la personne, qui n'a pas réussi à revendre sa résidence principale, continue de bénéficier de l'exonération des plus-values. Les délais normaux passeront, dans l'instruction fiscale, d'un an à deux années pour revendre son bien sous ce régime », a-t-il précisé.

Se félicitant du doublement du prêt à taux zéro, et estimant être aujourd'hui en présence d' « un frémissement de la demande de crédits », François Fillon a en outre évoqué la nomination par chaque réseau bancaire d'une « personne contact crédit-relais » servant d'intermédiaire entre l'emprunteur et l'organisme prêteur.

Vos réactions

Crédit immobilier - Crédit relais : nouveau coup de pouce pour les emprunteurs

Noter cet article :

1 2

Par michel -

n'est il pas possible d'autoriser ces propriétaires de louer leur maison cela afin qu'ils ne s'endettent de plus en plus pendant cette crise ?

Lire la suite

Par jo -

Pour ma part je suis dans la même cas avec peut être un espoir si l'on peut louer le bien, mais je ne crois pas cela possible. Si quelqu'un à une réponse.

Lire la suite

Ajouter un commentaire

Crédit immobilier - Crédit relais : nouveau coup de pouce pour les emprunteurs

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page