Top 10 des sites d'annonces des réseaux et franchises immobiliers

28/08/2013 à 14:55 - Immobilier - Par - Réagir

TOP 10 des sites d'annonces
Top 10 des sites d'annonces des réseaux et franchises immobiliers

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

En France, depuis quelques décennies déjà, les sites numériques d'immobilier sont devenus, pour un nombre sans cesse croissant de consommateurs, les médias incontournables de la recherche de logement qu'il s'agisse :

  • de portails de vente de biens immobiliers, d'achat ou de location de logements neufs ou anciens;
  • de sites de recherche d'investissement dans le patrimoine, de financement ou d'aménagement d'un simple studio, d'un appartement, d'une maison, d'une résidence principale ou secondaire, de viager, etc...

Les réseaux d'agences immobilières, toutes tailles et spécificités confondues, inondent quotidiennement la toile de centaines de milliers d'annonces.

Les avantages pour le consommateur d'avoir recours à un réseau ou une franchise restent une évidence indiscutable :

  • les réseaux et franchises disposent d'une très forte visibilité sur internet et dans la presse,
  • ils sont également en possession d'un fichier commun qui leur permet d'atteindre un nombre très important d'acheteurs en un temps record (un grand nombre de ventes ou de locations de maison ou d'appartement s'effectuent avant même la diffusion de leur annonce);
  • de par leur omniprésence, ces ténors permettent à l'internaute de mettre son bien immobilier en vente sans avoir à se déplacer (idéal dans le cas de la liquidation d'une succession, ou dans le cas d'une mutation professionnelle);
  • le réseau ou la franchise reste le garant du sérieux de ses franchisés, en mettant à leur disposition des outils juridiques et marketing de premier plan.

Les grands réseaux de proximité (tels que ERA, Century 21 ou Laforêt), aussi bien qu'une génération montante de réseaux de mandataires immobiliers (OptimHome et Capi France), proposent une très grande variété de biens tant en France qu'à l'étranger.

Le paysage de l'immobilier français a sensiblement changé du fait de la crise économique: le boom immobilier a cédé le terrain à la frilosité et au marasme, entrainant une baisse des prix quasi généralisée et une augmentation du nombre de biens à la vente. La détérioration du secteur du logement a fait des victimes, avec 10 à 20 % des agences qui auraient fermé leurs portes au cours des 12 derniers mois. Mais le besoin et l'envie du consommateur ordinaire d'acheter, de vendre et de louer un bien immobilier sont en forte augmentation.

Ce regain d'intérêt s'explique par l'augmentation du « pouvoir d'achat immobilier » due à la baisse des prix et à la baisse des taux de crédit immobilier au plus bas depuis 1950. Le réseau Guy Hoquet parie sur une reprise du marché dans les très prochains mois: pour preuve, il a annoncé le recrutement de 500 négociateurs pour faire face à la future demande.

Afin de dégager la tendance qui prévaut dans le secteur immobilier français et la reprise qui se dessine, nous avons établi un classement des réseaux d'agences immobilières selon le nombre d'offres de vente, d'achat et de location qu'ils mettent à la disposition des internautes.

On retrouve dans notre « Top 10 », bien évidemment, les grosses pointures traditionnelles de l'annonce immobilière. Le peloton de tête comprend également une petite surprise: des étoiles montantes de l'immobilier numérique qui, grâce à leurs contacts ciblés et leur marketing judicieux, ont trouvé pour la première fois leur place sur notre podium.

Ensemble, donc, les séniors et les juniors des franchises et réseaux immobiliers sont entrain d'inventer la transaction immobilière de demain.

Ndrl : votre site d'annonces de réseau ou de franchise ne fait pas partie de notre TOP 10 ? Contactez nous ici

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page