La torpeur estivale règne sur les taux de crédit immobilier

20/07/2011 à 11:16 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Torpeur estivale sur les taux de crédit immobilier
La torpeur estivale règne sur les taux de crédit immobilier

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Alors que la perspective d'une bulle immobilière grandit peu à peu, le dernier baromètre du courtier en ligne emprunt is fait état, pour le deuxième mois consécutif, d'une certaine stabilisation des taux de crédit immobilier.

Dans un article publié sur son blog le 14 juillet dernier, le gaulliste Laurent Pinsolle s'inquiétait de la formation d'une éventuelle bulle immobilière alimentée par les hausses conjointes des prix de l'immobilier et des taux d'emprunt (voir notre article). Si d'autres analyses évoquent la menace d'un retournement du marché, l'évolution actuelle des taux semble toutefois devoir lui donner un peu de répit. Dans son dernier baromètre, le courtier en ligne constate en effet la stabilisation des taux de prêt immobilier.

Pour le deuxième mois consécutif, l'accalmie règne sur les taux d'emprunt. A l'exception de l'Est (hausse moyenne de +0,05% pour un prêt sur 15 ans, +0,1% sur 20 ans) et du Sud-ouest de la France (baisse de -0,05%), la quasi-totalité des régions semblent gagnée par cette torpeur estivale. D'une manière générale, le taux moyen d'un prêt immobilier sur 15 ans stagne à 4,05% alors que celui appliqué à un emprunt sur 20 ans s'établit à 4,30%. En ce qui concerne les engagements de plus longue durée, les taux moyens sur 25 et 30 ans plafonnent respectivement à 4,45 et 4,90%.

Sur le front des prévisions à court terme, la directrice de la communication estime que les taux devraient afficher cette stabilisation tout au long de l'été, aucune grande évolution n'étant en effet attendue du côté des barèmes des banques. Mieux, selon Maël Bernier, « si les OAT continuent leur baisse, les barèmes pourraient enregistrer de légères baisses à la rentrée de septembre, permettant ainsi aux banques de profiter du second temps fort habitat de l'année pour atteindre leurs objectifs commerciaux ».

Vos réactions

Crédit immobilier - La torpeur estivale règne sur les taux de crédit immobilier

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Crédit immobilier - La torpeur estivale règne sur les taux de crédit immobilier

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page