L'immobilier écologique a maintenant son département test

15/07/2009 à 12:44 - Immobilier - Par - Réagir

Un département test pour l'éco-immobilier
L'immobilier écologique a maintenant son département test

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Benoist Apparu et Jean-Louis Borloo ont choisi la semaine dernière le département français devant inaugurer l'application des engagements pris lors du Grenelle de l'environnement, notamment en matière d'immobilier et construction. Les « heureux » lauréats sont les Ardennais.

Dans un souci d'accélérer la mise en oeuvre des dispositifs issus du Grenelle de l'environnement, le ministre de l'Ecologie, Jean-Louis Borloo, et le secrétaire d'Etat au Logement et à l'Urbanisme, Benoist Apparu, ont choisi vendredi dernier d'introniser Les Ardennes « département test » en ce qui concerne la rénovation énergétique du parc immobilier. Si le Grenelle prévoit de réduire de 38% la consommation énergétique des bâtiments d'ici à 2020 (sur l'ensemble du territoire), Les Ardennes sera donc le premier département français à accueillir les diverses initiatives engagées pour le « verdissement » de l'immobilier. « Ce qui se passe dans les Ardennes est fondamental pour la réussite des engagements du Grenelle Environnement dans le domaine de la rénovation énergétique des bâtiments », ce sont enthousiasmés Jean-Louis Borloo et Benoist Apparu.

Sous l'autorité de la direction départementale de l'équipement et de l'agriculture (DDEA), bon nombre de projets écologiques devraient très prochainement voir le jour. Avant la fin de l'année, ce ne sont donc pas moins de 26.000 m² de locaux appartenant à l'Etat qui devraient faire l'objet d'un diagnostic de performance énergétique des plus poussés. Un diagnostic DPE qui devrait ensuite être étendu courant 2010 à 75.000 m² supplémentaires. Toutes les structures et collectivités du département se sont engagées à faire des Ardennes le premier département de l'immobilier écologique. « Services de l'État, bailleurs sociaux, collectivités locales, professionnels, banques... tous sont en train de nous démontrer qu'en travaillant ensemble, le Grenelle Environnement avance concrètement, chaque jour, au profit de tous les Français », a ainsi déclaré le ministre de l'Ecologie.

Entre éco-prêt, subvention de l'Anah (agence nationale de l'habitat) et entame de divers chantiers d'éco-rénovation, l'immobilier français débute dans les Ardennes sa grande marche vers l'environnement durable.

Vos réactions

Immobilier - L'immobilier écologique a maintenant son département test

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Immobilier - L'immobilier écologique a maintenant son département test

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page