F. Hollande annonce un crédit d'impôt pour la rénovation énergétique

16/09/2013 à 09:25 - Immobilier - Par - Réagir

Vers un crédit d'impôt pour la rénovation énergétique
F. Hollande annonce un crédit d'impôt pour la rénovation énergétique

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Interrogé ce dimanche 15 septembre sur le plateau du journal de TF1, François Hollande a tenu à rassurer les verts en réaffirmant que l'écologie ne serait pas l'oubliée du budget 2014. Dans cette optique, le Chef de l'Etat a annoncé la mise en place à plus ou moins courts termes d'un crédit d'impôt destiné à encourager la rénovation énergétique des logements.

Après la reculade sur une éventuelle taxe diesel, le Président de la République se devait d'envoyer un signal positif à destination des écologistes. Ce fut chose faite ce dimanche soir à l'occasion d'un entretien accordé sur TF1 à Claire Chazal. Si François Hollande y a évoqué la future contribution climat énergie qu'il entend instaurer, c'est surtout la perspective d'un nouveau dispositif fiscal qui semble avoir retenu l'attention de tous. « Je vais annoncer très prochainement un crédit d'impôt sur la rénovation thermique », a-t-il déclaré. Un crédit d'impôt qui, dans le cadre du financement de travaux de rénovation, devrait donc logiquement trouver sa place aux côtés du crédit d'impôt développement durable et de l'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ).

Si le Chef de l'Etat a confirmé au grand dam des Verts que la fiscalité sur le diesel resterait inchangée l'année prochaine, Europe Ecologie Les Verts a donc pu se rassurer avec ce dispositif à venir auquel pourrait même s'ajouter l'application d'une baisse de la TVA sur les travaux de rénovation énergétique. Pour François Hollande, s'engager sur la voie de la transition énergétique apparaît donc nécessaire mais ne doit toutefois pas se traduire par une multiplication des taxes et autres impôts dédiés. « Chaque fois qu'il y a un nouvel impôt sur le plan écologique, il doit y avoir un impôt en moins », a ainsi précisé le Président.

Enfin, concernant la désormais célèbre « contribution climat énergie » (dont le principal objectif est d'inciter les ménages à opter pour une source d'énergie économe et respectueuse de l'environnement), François Hollande précise que si le dispositif est appelé à « monter en puissance de manière limitée », il ne devrait toutefois pas avoir « d'effet en 2014 ».

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page