Le crédit bancaire

Diagnostic fiche technique

Quelles sont les modalités de fonctionnement d'un crédit bancaire, plus communément appelé crédit immobilier ?

Comment souscrire un crédit bancaire ?

Quels sont les principaux atouts de ce type d'emprunt ?

Pourquoi le crédit bancaire est-il le financement favori des particuliers souhaitant concrétiser un projet immobilier ?

le crédit bancaire

Au regard du marché actuel, l'acquisition d'un bien immobilier, qu'il soit neuf ou ancien, implique dans une très grande majorité des cas le recours à un crédit bancaire. S'il est d'usage d'employer les termes de « crédit immobilier » dès qu'il s'agit d'évoquer le financement d'un logement, il convient toutefois de distinguer le crédit bancaire « classique » d'emprunts plus spécifiques (crédit conventionné, prêt accession sociale, PTZ+, etc.).

Disponible auprès de n'importe quel établissement financier, un crédit bancaire permettra à l'emprunteur de financer l'acquisition d'un bien immobilier neuf ou ancien. Les taux d'intérêt et les frais annexes qui devront être réglés sont déterminés librement par la banque ou l'organisme de crédit.

Le montant emprunté constitue la principale composante d'un crédit bancaire. L'emprunteur devra toutefois prendre en compte les éléments fondamentaux que sont le taux d'intérêt et la durée d'engagement pour avoir une véritable vue d'ensemble de son emprunt. Ce n'est en effet qu'en combinant ces trois données (montant, taux, durée) qu'il pourra déterminer ses futures mensualités.

Crédit immobilier « classique », le crédit bancaire séduit par sa simplicité. Point de montage financier complexe, à chaque mensualité l'emprunteur rembourse une part du capital dû et une part des intérêts. A cela s'ajoute le coût de son assurance de crédit, également appelée assurance emprunteur.

On entend souvent dire que les premières années de remboursement permettent de s'acquitter des intérêts et que le capital emprunté n'est réellement remboursé qu'en second lieu. Quoiqu'un peu excessive, cette conception du crédit bancaire n'en demeure pas moins exacte. A chaque mensualité, la part des intérêts que l'emprunteur rembourse est en effet calculée en fonction de son capital restant dû. Celle-ci se révèle donc relativement élevée en début de crédit et s'amenuise au fur et à mesure que l'on avance dans le temps. A l'inverse, le remboursement du capital emprunté, faible en début de crédit, occupe au fil des mensualités une place de plus en plus importante.

D'une manière générale, le remboursement des intérêts diminue à mesure que celui du capital dû progresse. Utilisé pour financer l'achat d'un bien immobilier, un crédit bancaire constitue donc à ce titre une solution simple et efficace, notamment pour les primo-accédants (accédant à la propriété immobilière pour la première fois). Chaque mensualité remboursée participera en effet à l'élaboration de leur patrimoine.

Affichant une durée d'engagement généralement comprise entre 5 et 30 ans, un crédit immobilier bancaire peut être choisi à taux fixe ou variable.

Crédit immobilier

Crédit immobilier
Comparez les offres de nos partenaires !

Gatuit et sans engagement
Simulation de crédit immobilier

Simulation crédit immobilier

En procédant à la simulation de votre crédit immobilier, faites le choix du taux le plus avantageux en comparant les offres des plus grandes banques.

Comparez les taux

Simulation de rachat de crédit

Simulation rachat de crédit

Regroupez l'ensemble de vos emprunts en une seule et unique mensualité, réduisez vos échéances et optimisez la gestion de votre budget.

Déposer une demande