Défiscalisation : loi Scellier ou Scellier social ? Pour vous aider et faire des simulations personnalisées voici deux calculatrices loi Scellier

31/03/2009 à 00:00 - Défiscalisation - Par - Réagir

Défiscalisation : calculatrices pour la loi Scellier
Faites vos simulations personnalisées en loi Scellier ou Scellier social !

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

La loi Scellier est l'investissement locatif de ce début d'année. Elle en aurait presque fait oublier la loi Robien et les déboires de nombreux investisseurs mal inspirés ou mal conseillés...

Le mécanisme de la loi Scellier est simple (pour une fois !). Un prix d'investissement et une réduction d'impôt équivalente à 25% de ce prix répartie sur 9 ans linéairement. Si vous optez pour la loi Scellier social, la réduction d'impôt passe à 37% répartie sur 15 ans (9 ans à 25% puis 6 ans à 12%).

Alors que choisir entre la loi Scellier ou le régime Scellier social ?

Dans le premier cas, vous défiscalisez 25% du montant investi sur 9 ans. A la fin des 9 ans vous pouvez soit revendre le bien immobilier, soit continuer à la louer. Si vous continuez à le louer vous ne pourrez plus bénéficier de la défiscalisation. Pour simuler votre défiscalisation en loi Scellier en fonction du montant de votre investissement utilisez notre calculatrice loi Scellier.

Dans le cadre du Scellier social, vous défiscaliserez non plus sur 9 ans mais sur 15 ans. Les 15 ans sont répartis sur deux périodes : une première période de 9 ans ou vous défiscalisez 25% du montant investi puis une deuxième ou la réduction d'impôt est équivalente à 12% de l'investissement. La défiscalisation s'élève donc au total à 37% du montant investi en loi Scellier. Pour estimer le montant à investir en loi Scellier afin de défiscaliser l'intégralité de vos impôts utilisez notre calculatrice Scellier.

Quels sont les avantages fiscaux du Scellier social :

Les avantages fiscaux sont de deux natures : une réduction d'impôt supplémentaire de 12% sur 6 ans, soit une défiscalisation totale de 37% sur 15 ans du montant investi. A cela s'ajoute une déduction forfaitaire sur les loyers de 30%.

Le principal avantage de la loi Scellier dite « sociale » est que le montant d'impôt que vous défiscalisez est beaucoup plus important en Scellier social qu'en Scellier « normal ». Par exemple pour un investissement maximum de 300 000 euros vous défiscaliserez en loi Scellier « classique » 75 000 euros sur 9 ans, soit 8 333 euros par an, alors qu'en Scellier social la défiscalisation sera au total de 111 000 sur 15 ans, soit 8 333 euros par an pendant 9 ans puis 6 000 euros par an pendant 6 ans !

A noter que pour bénéficier de la Scellier social il faudra respecter un plafond de loyer mais aussi un plafond de ressources pour le locataire.

Vos réactions

Défiscalisation - Défiscalisation : loi Scellier ou Scellier social ? Pour vous aider et faire des simulations personnalisées voici deux calculatrices loi Scellier

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Défiscalisation - Défiscalisation : loi Scellier ou Scellier social ? Pour vous aider et faire des simulations personnalisées voici deux calculatrices loi Scellier

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page