Investir dans les FCPI et les FIP pour défiscaliser avant la fin de l'année

17/08/2009 à 16:25 - Défiscalisation - Par - Réagir

FCPI et FIP pour défiscaliser immédiatement
Les FCPI et les FIP permettent de défiscaliser immédiatement contrairement à la défiscalisation immobilière

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Si vous souhaitiez défiscaliser en 2009, il vous reste encore quelques mois. Toutefois investir pour défiscaliser ne se fait pas en quelques jours. Pour défiscaliser il existe de nombreux moyens. Le plus couramment utilisée est la défiscalisation immobilière. Vous investissez dans un bien immobilier et en contrepartie de sa mise en location vous bénéficiez d'une réduction d'impôt sur le revenu. Avec la nouvelle loi Scellier, la défiscalisation prend la forme d'une réduction d'impôt directement sur le montant d'impôt à payer. Avec d'autres dispositifs d'investissement locatifs, cela peut prend la forme d'une diminution du revenu imposable (loi de Robien, loi Borloo,...).

Mais investir dans un bien immobilier ne se fait pas à la légère, et si la mode par le passé était d'investir les yeux fermés à l'autre bout de la France, désormais les investisseurs recherchent des biens de qualités à l'emplacement irréprochable. Ce qui implique des déplacements répétés sur le lieu de construction et une comparaison poussée entres promoteurs et commercialisateurs.

Tous les investisseurs ne souhaitent donc pas se lancer dans de telles démarches, d'autant plus que l'engagement avec ce type d'investissement se fait parfois sur plus de 20 ans.

La solution alternative à la défiscalisation immobilière, peut-être entre autres, l'investissement dans les FCPI (Fonds Communs de Placement dans l'Innovation) et les FIP (Fonds d'Investissement de Proximité). Ces dispositifs contrairement à la défiscalisation immobilière, permettent de défiscaliser immédiatement, avec un engagement plus court et des investissements financiers moins importants.

En effet ces dispositifs de défiscalisation FCPI - FIP permettent à l'investisseur de défiscaliser 25% du montant investit sur un FCPI ou un FIP dans la limite de 3000 euros par an pour une personne seule et 6000 euros par an pour un couple. Les avantages fiscaux des FCPI et des FIP étant cumulable, un contribuable pourra ainsi défiscaliser jusqu'à 6000 euros par an à condition d'investir 24 000 euros (12 000 euros en FCPI et 12 000 en FIP). Un couple pourra donc défiscaliser jusqu'à 12 000 euros par an et cela chaque année. L'investissement est possible tout au long l'année et se répercute sur les impôts à payer de la même année, quelque soit la date d'investissement. Par exemple un contribuable célibataire investissant 4500 euros dans un FCPI défiscalisera immédiatement 1125 euros d'impôt (une seule fois par contre !).

En cette fin d'année les FCPI et les FIP sont donc les solutions idéales pour défiscaliser rapidement tout en pouvant adapter son montant d'investissement à son montant d'imposition. Toutefois il faudra être vigilant au FCPI et FIP sur lesquels l'on investit. Les entreprises sélectionnées pour intégrer ces Fonds FCPI et FIP étant par définition soient innovantes soient jeunes pour la majorité, le risque de perte en capital est présent.

Vos réactions

Défiscalisation - Investir dans les FCPI et les FIP pour défiscaliser avant la fin de l'année

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Défiscalisation - Investir dans les FCPI et les FIP pour défiscaliser avant la fin de l'année

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page