Immobilier : Paris au 2ème rang des villes les plus chères du monde

31/03/2009 à 00:00 - Estimation immobilière - Par - Réagir

Immobilier : les bureaux parisiens coûtent cher
Immobilier : Paris au 2ème rang des villes les plus chères du monde

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

En ce mois de mars 2009, à l'heure où le marché immobilier ne s'est pas encore débarrassé de ses maux (pénurie d'acquéreurs, difficultés liées au crédit immobilier, obligation pour les vendeurs de revoir leurs prix à la baisse, etc.), la capitale française s'adjuge une seconde place mondiale dont les entreprises et sociétés parisiennes se seraient bien passées : celle des espaces de travail les plus chers.

Pour la douzième édition de son enquête sur le coût des espaces de bureaux, DTZ Conseil International en immobilier d'entreprise place donc Paris au 2ème rang des villes disposant des locaux les plus onéreux pour les entreprises. Avec un loyer annuel de 16.020 euros, la capitale enregistre une évolution de +4,6%, progressant ainsi d'une place par rapport à l'année 2008.

Si la crise actuelle laisse présager d'un futur ralentissement pour ce secteur si spécifique de l'immobilier, elle n'a pour l'heure qu'un impact estimé négligeable, comme l'explique Philippe Leigniel, PDG de DTZ en France et Président de l'ORIE : « la carte mondiale du marché de l'immobilier d'entreprise fait toujours de Paris un site de premier ordre. A Paris, le plus grand parc d'immobilier de bureaux en Europe où le paysage économique est très varié, nous nous attendons à une stabilisation en 2009 des coûts par poste de travail, voire une légère baisse si les conditions économiques actuelles devaient se poursuivre ».

Paris gagnant une place, il est, au sein de ce classement, des progressions bien plus remarquables. C'est le cas notamment de Tokyo qui, avec un coût moyen de ses espaces de travail s'envolant de +32,2% (16.420 euros), se précipite en tête de liste. Au 3ème rang se distingue Hong-Kong avec un accroissement de +9% et 15.750 euros annuels.

Tokyo, Paris, Hong-Kong, voilà donc le trio des quelques 114 quartiers centraux d'affaires (QCA) mis à l'étude. Un podium qui pourrait toutefois très rapidement se retrouver menacé par ses poursuivant tant l'avancée de ceux-ci impressionne (+71,5% à 13.070 euros pour Abu Dhabi en 8ème position, +50% à 15.540 euros et une 4ème place pour Dubaï). Menée dans 49 pays, il est à noter que l'enquête ne portait que sur les quartiers présentant les bureaux les plus chers (les bureaux « prime »).

Vos réactions

Estimation immobilière - Immobilier : Paris au 2ème rang des villes les plus chères du monde

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Estimation immobilière - Immobilier : Paris au 2ème rang des villes les plus chères du monde

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page