Immobilier : les prix baissent, les promoteurs accusent le coup

26/01/2009 à 00:00 - Estimation immobilière - Par - Réagir

Immobilier : les promoteurs tremblent encore
L'attentisme auquel se livrent actuellement les acheteurs potentiels plongent les promoteurs immobiliers dans l'angoisse d'une année 2009 aussi calamiteuse que 2008.

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Si elle réjouit les particuliers souhaitant investir dans l'immobilier, la baisse des prix qui touche actuellement ce secteur n'en finit plus d'inquiéter des promoteurs qui voient leur activité se réduire de jour en jour.

Si les chiffres officiels doivent être annoncés cette semaine par le ministère de l'Ecologie, les promoteurs immobiliers font d'ores et déjà état d'un bilan bien terne concernant l'année écoulée. Selon Jean-François Gabilla, président de la Fédération des promoteurs-constructeurs (FPC), la profession s'est trouvée confrontée, en 2008, à « la chute historiquement la plus forte ». Baisse des prix, crédit immobilier cher, les acquéreurs potentiels se sont montrés plus qu'attentiste dans l'espoir de jours meilleurs. « Depuis le troisième trimestre 2007, la chute ne fait que s'accélérer avec notamment des baisses de 34%, de 44% et certainement supérieure à 50% aux deuxième, troisième et quatrième trimestre 2008 », indique Jean-François Gabilla.

Comme pour illustrer le mal être de toute une profession, l'un des principaux promoteurs français, Kaufman and Broad, annonce ce lundi 26 janvier un bénéfice net fortement entamé par la « dégradation forte et continue du marché du logement en France » (un bénéfice ainsi divisé par 10 s'établissant à 8,2 millions d'euros). Les divers résultats transmis par le promoteur ne sont pas plus reluisants : un résultat opérationnel courant de 88,5 millions d'euros reculant de plus de 51%, une marge brute de 211,5 millions accusant un repli de 33,7% et un chiffre d'affaire pour 2008 de l'ordre de 1,165 milliards d'euros (-15,7%). Une accumulation de pertes et de courbes dégressives que Kaufman and Broad attribue dans son communiqué à « la baisse d'activité du marché, mais aussi l'annulation d'un certain nombre de projets et la baisse des prix de ventes décidée au quatrième trimestre ».

Pour la Fédération des promoteurs-constructeurs, si l'année 2008 fut catastrophique, 2009 devrait s'avérer également difficile, malgré un plan de relance du secteur qui pourrait bien venir stabiliser une situation périlleuse (dès le mois de mars prochain, 25.000 biens immobiliers neufs devraient ainsi bénéficier d'une reprise de la part des bailleurs sociaux et de l'Etat).

Vos réactions

Estimation immobilière - Immobilier : les prix baissent, les promoteurs accusent le coup

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Estimation immobilière - Immobilier : les prix baissent, les promoteurs accusent le coup

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page