Immobilier : prix et constructions s'affichent à la baisse

28/10/2008 à 00:00 - Estimation immobilière - Par - Réagir

Immobilier : prix et constructions en baisse
Le Crédit Agricole prévoit la dégradation notable du marché immobilier pour les mois à venir.

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

La dernière étude du Crédit Agricole rendue publique ce lundi 27 octobre insiste sur le retournement actuel du marché immobilier et son évolution probable dans les mois à venir. - 5% en 2008 avant un -10% en 2009, voilà selon l'étude la baisse que devraient bientôt enregistrer les prix de l'immobilier. Si le marché de l'immobilier ancien voit ses prix reculer de près de -5,9% en moyenne chaque année depuis 2004, la raréfaction du prêt immobilier devrait grandement affecter des prix de l'immobilier neuf qui accusaient encore il y a peu une hausse progressive.

Un recul des prix que bon nombre d'observateurs semblent confirmer tant le volume des transactions a affiché depuis le début de l'année une dégradation importante. En effet, si l'immobilier ancien a vu ses ventes s'éroder de 15% au premier semestre 2008, le neuf s'est, quant à lui, effondré de -34% en fin de deuxième trimestre (par rapport à la même période en 2007).

« On ne peut pas exclure une correction plus violente, mais elle supposerait une nouvelle aggravation de la crise financière, conduisant à une récession économique durable et un resserrement très marqué du crédit », estime le Crédit Agricole tout en précisant qu'« au total, on s'achemine vers une correction significative mais pas un effondrement ». Une « correction significative » qui se fait d'ores et déjà jour, notamment pour les promoteurs immobiliers.

Le nombre de mises en chantier accuse en effet un repli de 8,1% au 3ème trimestre 2008 pour s'établir à 110.329 (soit une baisse annuelle de 11,8%). « Il ne faudra pas compter sur la filière bâtiment pour créer de nouveaux emplois au cours des prochains trimestres », notait l'institut Xerfi alors que le ministère du Logement appelait aujourd'hui à relativiser : « les chiffres de la construction de logements à la fin septembre montrent une nette dégradation de l'activité, tout en restant à des niveaux historiquement élevés ». Selon Jean-François Gabilla, président de la fédération nationale des promoteurs constructeurs, les mises en chantier de logements individuels et collectifs ont respectivement régressé de -4,6% et -21,1% sur les trois dernier mois (-13,4% et -8,8% sur un an).

Quant aux permis de construire, leur nombre enregistre une décrue de -23% sur ce 3ème trimestre. Une baisse d'importance qui permet à Jean-François Gabilla que « la chute des permis de construire va continuer car les opérateurs n'ont pas confiance dans l'avenir ».

Vos réactions

Estimation immobilière - Immobilier : prix et constructions s'affichent à la baisse

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Estimation immobilière - Immobilier : prix et constructions s'affichent à la baisse

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page