Selon les notaires l'immobilier d'Ile-de-France connait une nouvelle embellie

29/06/2010 à 14:34 - Estimation immobilière - Par - Réagir

L'immobilier parisien repart à la hausse
Selon les notaires l'immobilier d'Ile-de-France connait une nouvelle embellie

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

En ce lundi 28 juin 2010, les notaires d'Ile-de-France viennent de calculer leur dernière note de conjoncture immobilière sur la période du mois de février 2010 au mois d'avril 2010 pour la ville de Paris et ses environs.
Résultat, la tendance récente du marché est au dynamisme, avec un volume de transaction à la hausse et des prix qui se rapprochent dangereusement de leurs niveaux de septembre 2008.

Ce retournement de situation du marché a pris tous les professionnels de court.
En effet après de longs mois d'attentisme issus d'une crise économique doublée d'une crise de confiance, le marché des biens immobiliers ancien est repartit de plus belle sur Paris et sa région.

Ainsi sur la période février-avril 2010 par rapport à la même période de l'année précédente, la progression des volumes de ventes a été de + 89% !
Cette envolée est tout de même à relativiser sachant que l'année 2009 avait été marquée par un volume d'activité extrêmement bas.
Cependant vis-à-vis de l'année 2008, la progression du secteur affiche une embellie de +19% et de 6% par rapport à l'année 2007, progressions tout à fait honorable lorsque l'on connait l'état du marché actuel.

Face à ce renouveau du secteur immobilier parisien, les vendeurs ont revu leurs prix à la hausse, avec une progression moyenne de +3,3% sur la période février-avril 2010 par rapport à 2009.

Cette poussée récente des prix a permit à l'immobilier d'Ile-de-France de retrouver son niveau de septembre 2008.
Voici donc le détail de la hausse des prix pour ce avant dernier trimestre 2010 :
- pour la grande couronne parisienne, la hausse est de +1,2%.
- pour la petite couronne parisienne, la hausse est de +3,7%.
- pour Paris, la progression des prix est de +5,3%.
Ces hausses ont donc aboutit à un prix moyen des maisons parisiennes qui n'est plus que de 10% inférieur à celui de 2008 et seulement de 3% inférieur pour les appartements par rapport à la même année.

Cependant cette nouvelle hausse du secteur de l'immobilier parisien et de sa région demeure assez contenue selon les notaires d'Ile-de-France par rapport aux trimestres précédents.
En effet elle est aujourd'hui de +1,9% pour ce trimestre contre +2,6% pour celui précédent.

Ainsi la hausse devrait se modérer durant le mois d'avril 2010 et une stabilité des prix est la plus probable après ce rattrapage enregistré depuis l'été dernier.

Vos réactions

Estimation immobilière - Selon les notaires l'immobilier d'Ile-de-France connait une nouvelle embellie

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Estimation immobilière - Selon les notaires l'immobilier d'Ile-de-France connait une nouvelle embellie

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page