Les loyers parisiens seront bientôt mieux encadrés

08/11/2010 à 09:59 - Estimation immobilière - Par - Réagir

Les loyers parisiens seront bientôt mieux encadrés
Les loyers parisiens seront bientôt mieux encadrés

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Endiguer la flambée des prix de l'immobilier locatif parisien en encadrant de manière stricte les loyers à la re-location, voilà l'idée présentée récemment par le maire de paris, Bertrand Delanoë.

Dans un entretien accordé au journal Le Parisien, Bertrand Delanoë n'a pu que regretter ce que bon nombre de particuliers en quête d'un logement constatent depuis maintenant plusieurs années : les loyers des appartements parisiens « ont augmenté de 40% en dix ans ». Pour le maire de Paris, il s'agit là d'une tendance qu'il convient de stopper, « il faut freiner cette spéculation », concède-t-il avant d'évoquer une mesure qu'il devrait soumettre au prochain Conseil de Paris programmé les 15 et 16 novembre prochains.

« Je fais une proposition : expérimenter dans la capitale un dispositif d'encadrement des loyers à la re-location », a déclaré Bertrand Delanoë au journal Le Parisien. Lors de la première location d'un logement vacant ou lors d'un changement de locataire, le montant du loyer initial d'un bien immobilier est actuellement laissé libre. Le maire de Paris propose donc d'introduire un seuil limite à l'établissement de ce loyer. Une mesure qui pourrait bénéficier aux quelques 511.835 foyers louant actuellement un bien immobilier parisien.

Au cours de cet entretien, Bertrand Delanoë a également réaffirmé sa volonté de s'engager en faveur du logement social en permettant notamment aux retraités de bénéficier de l'allocation Paris Logement (cette aide financière est attribuée à des ménages qui consacrent plus de 30% de leurs revenus à l'acquittement de leur loyer). « Actuellement cette mesure ne s'applique qu'aux actifs. Nous voulons donc aller plus loin : étendre le dispositif aux retraités, dont les pensions déjà faibles vont encore baisser », a-t-il déclaré.
Au côté de cet élargissement de l'allocation Paris Logement, le maire de la capitale entend en outre atteindre les objectifs dictés par la loi SRU en matière de logements sociaux. « Lors du premier mandat, nous avons financé 30 000 logements sociaux et 40 000 supplémentaires sont programmés d'ici à 2014 », a-t-il annoncé.

Vos réactions

Estimation immobilière - Les loyers parisiens seront bientôt mieux encadrés

Noter cet article :

2 1

Par dom -

Bravo Monsieur le maire. Vous avez augmenté le foncier de 40% en 2 ans et vous voulez donner des leçons. Vous avez créer un impot départemental qui n'existait pas auparavant.
Si les loyers ont augmenté de 41% en 10 ans, le prix de l'immobilier parisien a augmenté (grace à vous ?) de 90%. Ce qui veut dire qu'il n'y aura bientot plus de propriétaire qui mettront en location car la rentabilité locative sera nulle. Apprenez à compter SVP

Lire la suite

Ajouter un commentaire

Estimation immobilière - Les loyers parisiens seront bientôt mieux encadrés

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page