Avec Immo Notaires Argus, les notaires travaillent pour un marché immobilier plus transparent

26/05/2009 à 00:00 - Estimation immobilière - Par - Réagir

Les notaires veulent un immobilier transparent
Depuis ce lundi 25 mai, les notaires de Paris Ile-de-France proposent aux particuliers un tout nouvel outil : Immo Notaires Argus.

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Les notaires au service des particuliers ? Si en tant qu'Officiers publics nommés par l'Etat, ces derniers se doivent d'exercer leur mission de service public de façon claire et précise, en matière d'immobilier force est de constater qu'opacité et hausse des prix furent longtemps le mot d'ordre. Redorer leur image auprès d'un public méfiant et apporter une certaine visibilité à un marché immobilier encore trop obscur semble donc être les principaux objectifs du nouvel outil proposé depuis hier par la Chambre des Notaires de paris Ile-de-France : Immo Notaires Argus.

Accessible depuis ce lundi 25 mai sur le site paris.notaires.fr, Immo Notaires Argus offre désormais la possibilité aux particuliers de comparer un bien immobilier avec des logements alentours ayant déjà fait l'objet d'une transaction. Outre pouvoir se faire une idée précise du prix du bien, l'acheteur potentiel pourra également obtenir des informations relatives à la surface, au nombre de pièces ou encore à l'étage où se situe l'appartement.

Précision et clarté devraient être les qualités majeures de l'outil. S'il est évidemment possible d'effectuer une recherche par arrondissement, Immo Notaires Argus permet une prospection bien plus affinée (rue, numéro, etc.). Au tarif de 10 euros, les notaires de Paris Ile-de-France espèrent sensiblement réveiller un marché immobilier en crise en développant l'idée d'une certaine transparence des transactions. Notons que pour l'heure, seule la région Ile-de-France entre dans le champ d'action de cet outil et qu'aucune extension aux grandes villes de province ne semble à l'ordre du jour.

Au sein de leur dernière publication concernant l'évolution du marché immobilier (enquête rendue publique le 11 mai 2009), les notaires prévoient un recul des ventes, entre le 1er trimestre 2009 et le 1er trimestre 2008, de l'ordre de -30% dans l'immobilier ancien et une stabilisation relative dans le neuf. Si l'évocation d'une telle baisse a de quoi surprendre de la part de notaires considérés comme résolument optimistes en matière de prix de l'immobilier, l'économiste Michel Mouillard précisait toutefois pour le quotidien Le Figaro qu' « en période de repli général des transactions, il est vraisemblable que l'indice Notaires-Insee amplifie artificiellement la baisse des prix, car les biens de bonne qualité ont tendance à se retirer du marché, et c'est l'inverse dans les phases de croissance ».

Vos réactions

Estimation immobilière - Avec Immo Notaires Argus, les notaires travaillent pour un marché immobilier plus transparent

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Estimation immobilière - Avec Immo Notaires Argus, les notaires travaillent pour un marché immobilier plus transparent

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page