Le diagnostic immobilier évolue, il convient d'être vigilant

30/10/2007 à 00:00 - Diagnostic immobilier - Par - Réagir

Pas d'image disponible
Le diagnostic immobilier évolue, il convient d'être vigilant

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Aujourd'hui, toute transaction d'un bien immobilier doit s'accompagner d'un dossier de diagnostics techniques dûment complété.

Regroupant pour l'instant le diagnostic amiante, le diagnostic plomb, le termites et le diagnostic DPE (diagnostic immobilier évaluant les performances énergétiques d'un logement), ce dossier va prochainement (le 1er novembre 2007) être complété par le diagnostic gaz certifiant de la conformité de l'installation de gaz naturel d'une habitation.

Opter pour un bon diagnostiqueur s'avérera d'autant plus difficile que peu d'entre eux se révèlent qualifiés pour effectuer l'ensemble des diagnostics immobiliers proposés.

Une obligation d'avoir recours à plusieurs compagnies qui ne devrait pas s'arranger avec l'apparition prévue en 2008 d'un diagnostic électrique ainsi que d'un diagnostic qualité de l'air.

Proposer à des tarifs s'échelonnant entre 60 et 200 euros pour un seul diagnostic immobilier (soit de 600 à 1000 euros pour un dossier technique complet), il demeure donc important de bien choisir les professionnels en charge d'estimer la conformité de son logement.

Consulter les sites des différentes fédérations se révèlera d'une utilité cruciale pour éviter un diagnostic immobilier établi par un professionnel non certifié, voir un stagiaire.

Vos réactions

Diagnostic immobilier - Le diagnostic immobilier évolue, il convient d'être vigilant

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Diagnostic immobilier - Le diagnostic immobilier évolue, il convient d'être vigilant

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page