Fiabilité du DPE : la mesure reportée

21/12/2012 à 12:11 - Diagnostic immobilier - Par - Réagir

Fiabilité du DPE : la mesure reportée
Fiabilité du DPE : la mesure reportée

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

S'il est un diagnostic immobilier qui fait parler de lui, c'est bien le DPE. Permettant de rendre compte des performances d'un logement en matière de consommation d'énergie, ce dernier est depuis plusieurs mois maintenant la cible de multiples enquêtes pointant du doigt le manque flagrant de crédibilité de ses résultats. Afin de proposer aux vendeurs comme aux acquéreurs potentiels un dispositif enfin fiable, le gouvernement devait engager, dès le début 2013, une refonte des différentes méthodes de calcul du DPE. Il faudra finalement patienter encore un peu puisque le ministère de l'Ecologie vient d'annoncer le report officiel de cette réforme au 1er avril prochain.

Contrairement à ce qui était prévu, la nouvelle année ne coïncidera pas avec l'entrée en vigueur du plan de fiabilisation du DPE imaginé par le gouvernement. Initialement programmé au 1er janvier 2013, ce plan tant attendu par les particuliers ne devrait finalement être mis en oeuvre qu'à compter du 1er avril. Selon le ministère de l'Ecologie et du Développement Durable, ce report s'explique par une volonté de doter le diagnostic de performance énergétique des meilleurs outils qui soient, notamment en ce qui concerne les logiciels utilisés.

Pour la Chambre des Diagnostiqueurs Immobiliers Fnaim, il s'agit là d'une très bonne nouvelle. En effet, bon nombre de professionnels avaient dénoncé le délai trop court qui leur était octroyé pour s'adapter aux nouvelles méthodes de calcul mises en place. « La Chambre ne peut être que satisfaite, notre position mesurée et pragmatique a bien été entendue », a déclaré son délégué général Sylvain Coopman, ajoutant que « le développement d'outils pleinement fiables est un travail considérable ».

Si les diagnostiqueurs immobiliers bénéficieront d'un laps de temps supplémentaire pour s'acclimater aux évolutions qu'implique le plan de fiabilisation du DPE, les consommateurs pourront donc quant à eux, profiter d'un dispositif dont l'amélioration n'aura pas été pris à la légère. « S'il est encore possible de fournir des logiciels validés, leur fiabilité pourrait ne pas être à la hauteur des enjeux. Nous estimons donc préférable de prendre des précautions pour s'assurer que ces outils soient prêts », a indiqué Sylvain Coopman.

Vos réactions

Diagnostic immobilier - Fiabilité du DPE : la mesure reportée

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Diagnostic immobilier - Fiabilité du DPE : la mesure reportée

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page