Précisions et modifications de la future vignette auto

02/07/2008 à 00:00 - Diagnostic immobilier - Par - Réagir

La vignette auto se précise
Suite à l'annonce de Jean-Louis Borloo d'étendre le dispositif de bonus-malus appliqué aux voitures, quelques précisions s'imposent

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Depuis décembre 2007, tout acheteur d'un véhicule neuf peut soit être dans l'obligation de s'acquitter d'une taxe (si la voiture concernée s'avère polluante), soit bénéficier d'une prime pour avoir opté pour une automobile ne rejetant que peu de CO2 par kilomètre. Nous vous annoncions hier la volonté du ministre de l'écologie, Jean-Louis Borloo, d'élargir ce dispositif de bonus-malus afin d'annualiser la taxe payée par les détenteurs de voitures polluantes : « le malus des véhicules extrêmement polluants sera payé, non plus simplement à l'achat, mais tous les ans ». Au sujet de cette nouvelle vignette auto, il convient toutefois d'apporter quelques précisions à notre précédent article.

Par « véhicules extrêmement polluants », comprenez les voitures émettant plus de 250 grammes de CO2 par Kilomètre. N'est donc concernée qu'une frange étroite des automobilistes (environ 1% des ventes actuelles) puisque 4x4 compacts et autres berlines rejettent dans leur grande majorité un maximum de 200g de CO2 par Kilomètre.

Concernant l'acquittement annuel de cette taxe, équivalant à l'instauration d'une nouvelle vignette auto, il pourrait s'effectuer au moment du règlement de l'assurance. Nathalie Kosciusko-Morizet, la secrétaire d'Etat à l'écologie, a en outre précisé que « les discussions internes sur le prix du malus tournent autour de 10% du montant appliqué à l'achat ». Le malus de 2.600 euros dévolu à l'acquisition des voitures les plus polluantes ne devra donc pas être intégralement versé chaque année. Selon le barème mis en place, le propriétaire d'un tel véhicule devrait ainsi être redevable d'une taxe annuelle de 260 euros et ce, à compter du 1er janvier 2009.

Toutefois, afin d'encourager les constructeurs automobiles à redoubler d'efforts pour le respect du développement durable, chacune des tranches de ce barème sera bel et bien abaissée de 5 grammes tous les deux ans.

Vos réactions

Diagnostic immobilier - Précisions et modifications de la future vignette auto

Noter cet article :

1 2

Par Denis G. -

Bonjour,
d'accord pour faire payer les pollueurs.
Mais alors, il faudra prendre en compte non seulement le taux de CO2 mais également le nombre de kilomètres annuels, celui qui fait 120000 kms par an pollue plus que celui qui en fait 15000? NON?
CQFD.
DG

Lire la suite

Par Totoy -

Pas d'accord avec ce systeme de taxer les voiture polluante, depuis quand est-ce aux ménages (c a d ns) de payer les pots cassé de l etat qui autorisent depuis longtemps les usines a poluer?? une personne n'ayant pas les moyens de s'acheter une voiture non polluante fait comment?? il va s'endetter encore plus pour ne pas payer une taxe dont il n en est pas auteur a l'origine?c'est completement abérant tout ca!

Lire la suite

Ajouter un commentaire

Diagnostic immobilier - Précisions et modifications de la future vignette auto

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page