Le diagnostic DPE s'étend aux annonces immobilières et à la location

06/10/2010 à 11:55 - Diagnostic immobilier - Par - Réagir

Le diagnostic DPE gagne du terrain
Le diagnostic DPE s'étend aux annonces immobilières et à la location

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Apparu pour la première fois en 2006, le diagnostic de performance énergétique (DPE) devrait, dès le 1er janvier 2011, s'implanter encore un peu plus profondément dans le monde de l'immobilier. A compter de cette date, chaque annonce immobilière, qu'elle concerne un bien à la vente ou à la location, devra faire apparaître la performance énergétique du logement.

Au côté de la traditionnelle vue, de l'emplacement, de la proximité de commerces ou de moyens de transport, les particuliers en quête du logement idéal seront désormais immédiatement renseignés sur sa consommation énergétique. En rendant obligatoire l'intégration de l'étiquette énergétique dans chaque annonce immobilière, le gouvernement offre ainsi aux acquéreurs un nouveau facteur décisionnel et, parallèlement, un levier de négociation supplémentaire. On imagine aisément qu'un bien immobilier présentant une classe énergétique G (la plus faible sur une échelle de valeurs allant de A à G) devra faire la preuve d'indéniables qualités pour palier cette déficience thermique. Dans la lignée du Grenelle de l'environnement, une nouvelle manière d'aborder la recherche d'un bien immobilier semble donc sur le point de se dessiner.

Le diagnostic DPE investit la location

Concernant le marché de la location, les futurs locataires devraient eux aussi, d'ici peu, être mieux informés sur les caractéristiques énergétiques du logement qu'ils comptent occuper. En instaurant la Loi portant engagement national pour l'Environnement (article n° 2010-788), le gouvernement a en effet modifié le Code de la construction et de l'habitation afin de développer encore un peu plus l'apport du diagnostic DPE. Avant chaque signature de bail, les propriétaires devront obligatoirement présenter aux futurs locataires le diagnostic DPE du logement concerné. Ces derniers pourront ainsi évaluer objectivement la performance énergétique du bien et prendre connaissance des éventuels travaux d'aménagement qui auront été suggérés par le diagnostiqueur (travaux d'isolation, installation d'un système de chauffage plus performant, etc.). Rappelons que la réalisation d'un diagnostic DPE reste toujours à la charge du propriétaire.

Vos réactions

Diagnostic immobilier - Le diagnostic DPE s'étend aux annonces immobilières et à la location

Noter cet article :

3 2

Par locmais91 -

résultat: beaucoup de logement privé classé G loué à bas prix vont disparaitre du parc locatif.On les trouvera vraisemblablement à la vente. Ce qui va accentuer la crise du logement.Pour moi,ce n'est pas une bonne loi pour les locataires à faible revenu...et pour ceux ci, avons nous prévu un plan B? Il me semble que la priorité du gouvernement est de relancer l'activité dans le secteur immobilier et non de résoudre le pb du logement en France des plus démunis.

Lire la suite

Par De Deyn -

maison 120m2 sur 3etages

Lire la suite

Ajouter un commentaire

Diagnostic immobilier - Le diagnostic DPE s'étend aux annonces immobilières et à la location

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page