Baisse des prix de l'immobilier : Paris fait de la résistance

14/10/2013 à 10:52 - Immobilier - Par - Réagir

Baisse des prix : Paris fait de la résistance
Baisse des prix de l'immobilier : Paris fait de la résistance

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Tendant à se généraliser sur l'ensemble du territoire, la baisse des prix de l'immobilier ancien reste toutefois relativement contenue à Paris et dans sa région. C'est en tout cas le constat que dresse la Fnaim Ile-de-France à l'occasion de son 27ème Observatoire Francilien des prix du logement.

A travers son Top 10 des villes où les prix ont le plus baissé, le réseau d'agence Guy Hoquet estimait la semaine dernière que le recul du prix des logements gagnait du terrain en affectant désormais bon nombre de grandes villes françaises. Si le réseau présentait Paris et la région Ile-de-France comme une exception à cette tendance de fond, cette observation semble devoir être confirmée par la Fnaim.

Dans son Observatoire des prix franciliens, la Fédération nationale de l'immobilier fait en effet état d'un relatif maintien des prix de l'immobilier ancien. Par rapport à l'année 2012, si le marché semble osciller entre une progression de +1% et un repli de -2%, la baisse évoquée ici ne serait qu'artificielle. S'il faut en croire la Fnaim Ile-de-France, cette dernière serait en effet “alimentée par un afflux de biens chers, supérieurs à deux millions d'euros qui ont du mal à trouver preneurs, mais qui ne représentent que 5% du marché”. Exception faite de ce marché de niches, la fédération note que les prix hésitent entre stagnation (pour les secteurs les plus chers) et augmentation (pour les quartiers limitrophes).

Concernant le nombre de transactions recensées, celui-ci enregistrerait d'une année sur l'autre un repli de -8% (et de -20% par rapport à la période faste 1999-2007). Dans ce contexte, la Fnaim n'attend pas recenser plus de 130.000 transactions en Ile-de-France sur l'ensemble de l'exercice 2013.

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page