Taux de crédit immobilier : entre stabilité et baisse imminente

06/03/2012 à 09:46 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Baisse imminente des taux de crédit immobilier
Taux de crédit immobilier : entre stabilité et baisse imminente

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Si leurs observations divergent quelques peu, les principaux courtiers s'accordent toutefois sur un point : il faudra encore attendre avant de constater une quelconque hausse des taux de crédit immobilier. La nouvelle a certes de quoi réjouir les candidats à l'emprunt mais encore faut-il qu'ils puissent répondre aux critères d'obtention actuels.

Le courtier en ligne Emprunt Direct a récemment fait état d'un recul significatif des taux de crédit immobilier (La baisse des taux s'affirme en mars). Les deux principaux acteurs de ce secteur se montrent quant à eux plus mesurés en observant de légères baisses pour l'un et une certaine stabilisation pour l'autre.

Selon le courtier meilleur taux, s'ils sont restés stable en janvier, les taux de crédit immobilier ont depuis février adopté une orientation baissière. Favorisée dans leur action par le recul de l'OAT (indice servant d'étalon aux taux fixes) et les différentes initiatives de la Banque Centrale Européenne (BCE), les banques semblent encore avoir suffisamment de marge de man½uvre pour appliquer une politique concurrentielle de baisse des taux. En ce début du mois de mars, pas moins de 81% des banques partenaires du courtier auraient appliqué de légères baisses à leurs grilles de taux (-0,14% en moyenne). « Parmi les nouveaux barèmes que nous avons reçus pour mars, aucune banque n'augmente ses taux, c'est du jamais vu depuis mi-2010 », souligne ainsi Sandrine Allonier, responsable des études économiques de meilleur taux.

Venant confirmer le niveau relativement bas affiché aujourd'hui par les taux de crédit immobilier (3,95% sur 15 ans et 4,25% sur 20 ans), Emprunt is ne constate de son côté que très peu d'évolution par rapport au mois précédent. Néanmoins, si la stabilité semble donc régner en ce mois de mars, elle pourrait rapidement céder sa place à une baisse modérée mais généralisée. Maël Bernier, sa porte-parole, précise ainsi que les établissements bancaires « annoncent d'une voix unanime des baisses pour les semaines qui viennent ».

Si la perspective d'une nouvelle baisse des taux apparaît réjouissante, elle n'est pourtant pas de nature à susciter l'euphorie. Les conditions d'octroi s'étant passablement durcies au fil des semaines, Maël Bernier note que « ceux qui ont accès au crédit bénéficient de conditions plus intéressantes. Pour les autres, la baisse de taux ne change pas la mise ».

Vos réactions

Crédit immobilier - Taux de crédit immobilier : entre stabilité et baisse imminente

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Crédit immobilier - Taux de crédit immobilier : entre stabilité et baisse imminente

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page